Société

Simulation d'une pollution aux hydrocarbures dans le Bassin d'Arcachon

Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde jeudi 19 juin 2014 à 17:10

Une plate ostréicole participe au plan anti-pollution
Une plate ostréicole participe au plan anti-pollution © Radio France

Les services de la préfecture maritime de l'Atlantique, en partenariat avec les professionnels de la mer d'Arcachon, organisaient un exercice de type ORSEC ce jeudi. Objectif : tester les capacités d'intervention en cas de marée noire. Deux tonnes d'écorce de riz ont été utilisées pour simuler une nappe d'hydrocarbure.

Suite et fin de l'exercice ORSEC sur le littoral girondin ce jeudi. Après avoir simulé une collision entre deux navires mercredi matin, la préfecture maritime de l'Atlantique organisait un exercice de type POLMAR ce jeudi. Il s'agissait de simuler une pollution marine dans les eaux du Bassin d'Arcachon. Quelques 250 personnes ont participé à la manoeuvre : les services de l'État (gendarmerie maritime, marine nationale, douanes ...) mais également les professionnels de la mer (ostréiculteurs et pêcheurs).

Objectif de cette simulation : récupérer deux tonnes d'hydrocarbure flottant à la surface. Pour les besoins de l'exercice, le pétrole a été remplacé par de l'écorce de riz.

"Ce qu'on recherche c'est une capacité d'action immédiate avec les acteurs locaux qui connaissent le Bassin d'Arcachon". — Jean-Pierre Labonne, préfet maritime de l'Atlantique

Cet exercice avait pour but de tester le matériel anti-pollution ainsi que la coopération entre les services de l'État et les professionnels de la mer. Le vice-amiral Jean-Pierre Labonne, préfet maritime de l'Atlantique se félicite de cette journée.

Jean-Pierre Labonne, préfet maritime de l'Atlantique

On se souvient que les pêcheurs et les ostréiculteurs du Bassin d'Arcachon ont déjà fait barrage à une marée noire : c'était en 2002 lors de la catastrophe du Prestige. Les professionnels de la mer avaient ramené sur leur bateau des tonnes de boulettes de pétrole.

Pour les besoins de l'exercice on a remplacé le pétrole par de l'écorce de riz

Partager sur :