Société

SNCF : huitième jour de grève ce mercredi

France Bleu mardi 17 juin 2014 à 7:51 Mis à jour le mercredi 18 juin 2014 à 7:31

Déjà une semaine de grève à la SNCF
Déjà une semaine de grève à la SNCF © Eric Turpin - Radio France

Les assemblées générales de cheminots en grève ont reconduit mardi de 24 heures supplémentaires le mouvement lancé il y a une semaine par la CGT-Cheminots et SUD-Rail pour protester contre la réforme ferroviaire, débattue depuis mardi à l'Assemblée nationale.

Ce mercredi, la grève des cheminots à la SNCF se poursuit. Le mouvement a été reconduit mardi pour un huitième jour, et alors que les députés entament l'examen de la réforme ferroviaire, le texte à l'origine du conflit. Après un discours d'introduction du secrétaire d'Etat aux Transports Frédéric Cuvillier, les parlementaires vont examiner les articles de cette loi qui prévoit de regrouper sous la bannière d'une holding publique (SNCF) les actuels services commerciaux de la SNCF (qui deviendraient SNCF Mobilités) et de RFF (alors renommé SNCF Réseau).

Sur les rails, les syndicats n'en démordent pas. A l'issue d'une réunion houleuse avec la direction de la compagnie de chemins de fer lundi, ils ont appelé à "faire grandir le rapport de force " , accusant la direction de "jouer la provocation ". Des rassemblements sont organisés partout en France "pour exiger une autre réforme et l'ouverture de négociations ". Mardi toujours, une centaine de manifestants ont brièvement bloqué des voies à la gare Montparnasse à Paris.

Les associations d'usagers demandent une indemnisation

Mais le taux de grévistes est en baisse continue depuis le début de la grève : il est passé de 27,64% mercredi dernier à 14% mardi, un chiffre équivalent à celui de lundi . Conséquence : la SNCF promet une "amélioration notable " du trafic ce mardi, en particulier pour les lycéens qui prennent le train pour aller passer les épreuves du bac. 

De leur côté, les usagers commencent à organiser leur propre grève, alors que ce mardi, le seuil de 7 jours est franchi et impose donc à la SNCF de pratiquer une réduction de 33% sur le mois de juillet pour les abonnés. L'Association des voyageurs usagers de chemins de fer (Avuc) avait déjà appelé vendredi à la "grève du billet " ; elle exige désormais une "indemnisation à hauteur du préjudice subi ".

Grève SNCF : les prévisions pour mercredi - Aucun(e)
Grève SNCF : les prévisions pour mercredi