Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

SNCF : le pic des travaux est atteint

vendredi 29 janvier 2016 à 9:13 Par Florence Pérusin, France Bleu Gironde

En 2016 SNCF Réseau va consacrer près de 5 milliards d'euros aux travaux de modernisation des voies, des gares, et des matériels. Un énorme plan de travaux - notamment chez nous en Aquitaine - qui risque de mettre encore les nerfs des usagers à rude épreuve.

400 millions seront investis en Aquitaine en 2016
400 millions seront investis en Aquitaine en 2016

Bordeaux, France

Chez nous en Gironde,  plusieurs chantiers SNCF sont déjà en cours où sur le point de commencer. La voie et les aiguillages sont en train d'être renouvelés par exemple en gare de Facture Biganos, même chose pour la voie entre Ambarès-et-Lagrave et Lormont, Bassens et le Bec d'Ambès,  sans oublier les travaux de la future LGV, et  ceux  de la Gare St Jean et du Hall d'accueil de Belcier.

Deux opérations coup de poing

En plus de ces chantiers, la SNCF va également mener deux grosses opérations au cours de ce premier semestre 2016 :

  • Du 13 février au 6 mars, la ligne Bordeaux-Le Verdon sera fermée à la circulation pour permettre le raccordement ferroviaire à la voie de ceinture de Bordeaux

  • le week-end de l'ascension tout le trafic sera interrompu en gare St Jean pour faire sauter le fameux bouchon ferroviaire de Bordeaux.

Des ristournes pour les usagers

Face aux dysfonctionnements des TER, et les plaintes très nombreuses , Arnaud Lagrave vice Président en charge des transports à la région, a demandé à la direction régionale d'accorder une remise de 50% sur l'abonnement mensuel des usagers des trains express régionaux en Mars. Ce que la SNCF a accepté sans mégoter, tout en précisant que cette gêne occasionnée par les travaux allait encore se poursuivre pendant plusieurs mois en 2016.

"Nous sommes arrivés question travaux à un pic"

Olivier Devaux, le directeur régional de la SNCF en Aquitaine