Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

SNCF : les prix s'envolent pour les vacances de Noël, les usagers sont en colère

samedi 27 octobre 2018 à 11:21 Par France Bleu Touraine, France Bleu Touraine et France Bleu

Vent de colère des usagers SNCF sur les réseaux sociaux. A deux mois de Noël, impossible de trouver un billet TGV abordable pour les vacances. Avec de l'avance, les billets sont moins chers. Mais aujourd'hui, ils sont doublés voire quadruplés par rapport aux prix habituels.

Les prix des trains s'envolent en période de noël.
Les prix des trains s'envolent en période de noël. © Maxppp - Salinier Quentin/PHOTOPQR/SUD OUEST

Indre-et-Loire, France

Les usagers sont ahuris des prix pratiqués par la SNCF. Même ceux levés aux aurores pour prendre les premiers billets se sont retrouvés avec des billets plus chers qu'habituellement.

L'aller Saint-Pierre-des-Corps Bordeaux peut aller jusqu'à 200 euros. C'est à ce genre de prix que peuvent s'attendre les usagers. C'est le cas de Madeline qui fait souvent ce voyage, et trouve d'habitude des billets entre 50 et 60 euros. En découvrant des montants quatre fois plus chers, elle a dû renoncer à prendre le train. 

C'est juste effarant de voir que des billets qui normalement coûtent 50 euros passent à 200 euros juste pour relier Saint-Pierre-des-Corps et Bordeaux quoi !" 

Elle ajoute faire "ce trajet très régulièrement toute l'année et j'arrive toujours à m'en tirer pour pas grand-chose en prenant un Ouigo ou un Prem's. Et là on voit qu'il n'y a pas de Prem's et que les Ouigo sont blindés. Je suis obligée de me caler sur leur calendrier, c'est juste hallucinant."

Une autre tourangelle, Juliette, est étudiante en droit et aimerait rejoindre ses parents à Avignon pour noël. Le billet est à 130 euros, et cela représente un gros budget. "J’ai de la chance d’avoir des parents qui m’aident pour les billets de train." 

Mais un aller-retour à quasiment 260 euros, c’est ce que me donnent mes parents pour un mois, c’est vrai que c’est un peu cher."

La SNCF explique que cette période de forte affluence fait monter les prix. Lors de l'ouverture de la billetterie, 40 billets se sont vendus par seconde. La société de transport vous conseille de décaler vos dates de voyage. "Merci du conseil, on demandera au Père-Noel de venir le 15 décembre", répond une internaute.