Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

SNCF : à quoi vont ressembler les nouveaux distributeurs dans les gares ?

mardi 11 mars 2014 à 17:43 Par Thibaut Lehut, France Bleu

La SNCF a annoncé ce mardi qu'elle allait équiper ses gares de distributeurs automatiques plus modernes à partir de septembre. Ils comporteront notamment un écran digital.

Les nouveaux distributeurs seront installés à partir de septembre
Les nouveaux distributeurs seront installés à partir de septembre © Maxppp

Les 800 gares qu'exploite la SNCF vont se voir doter de nouveaux distributeurs automatiques. Les 2.150 appareils actuels vont en effet être remplacés par l'entreprise Selecta, qui a remporté ce mardi l'appel d'offres lancé par l'entreprise publique.L'objectif est de proposer des appareils plus en phase avec les nouveaux modes de consommation, avec notamment la présence d'un écran digital, dont il n'a pas été précisé s'il serait tactile.

Télécharger de la musique, payer sans contact

Pièces, cartes bancaires, SMS ou smartphones : avant de monter dans le train, les voyageurs pourront y acheter les friandises et boissons habituelles mais pourront désormais régler par tous les moyens de paiements existants. Sans forcément qu'il y ait contact. Seuls les billets de banque sont exclus du dispositif.En dehors des produits alimentaires, ces appareils permettront aussi de recharger les téléphones portables ou de telécharger de la musique. Il est également envisagé d'offrir la possibilité aux voyageurs d'acheter à l'avance un repas lors de la réservation de leur billet sur internet. Une fois en gare, ils n'auraient plus qu'à retirer ce repas au distributeur.Les premiers tests grandeur nature auront en tout cas lieu dès le mois de septembre, avec l'installation des premiers appareils.