Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Après Noël, un pic du nombre d'animaux abandonnés d'après la SNPA de Rouen

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Les paquets reçus à Noël viennent d'être déballés et pour certains, il est déjà temps de les revendre. Se débarrasser de ses cadeaux est une pratique qui existe aussi avec les chats et les chiens. Chaque année, la Société normande de protection des animaux constate un pic d'abandons après les fêtes.

De nombreux animaux sont abandonnés en janvier et février.
De nombreux animaux sont abandonnés en janvier et février. © Radio France - Valentine Letesse

Rouen, France

Un petit chiot avec un nœud rouge autour du cou. L'image est attendrissante mais offrir un animal à Noël n'est pas forcément conseillé. La Société normande de protection des animaux observe plus d'abandons en janvier et février que le reste de l'année. "C'est ce que l'on appelle, de façon pas très heureuse, les cadeaux de Noël", explique Cécile Royer-Martin, la présidente de la SNPA.

Il s'agit souvent de chiens ou chats offerts à des proches "en pensant faire plaisir mais sans tenir compte de l'environnement et des souhaits des personnes. C'est un peu un cadeau empoisonné et au mois de janvier, les personnes qui ont reçu ces animaux viennent nous les déposer au refuge et il y a beaucoup d'animaux retrouvés sur la voie publique."

"C'est aux personnes qui vont adopter de faire la démarche."

Tout au long de l'année, à la SNPA, les bénévoles font très attention à bien associer une famille à un animal, de prendre le temps. Un animal n'est pas un cadeau ordinaire rappelle Cécile Royer-Martin : "C'est aux personnes qui vont adopter de faire la démarche. Elles doivent avoir le coup de cœur, le budget et être parfaitement d'accord pour le recevoir à la maison pendant des années et des années."

Au refuge, les chats et les chiens passent quelques heures voire quelques jours avec la potentielle future famille d'adoption pour s'assurer que tout se déroule bien. Il est déjà arrivé à la SNPA de refuser de confier un animal à une famille.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu