Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : 100% solidaire

Solidarité à Rennes : des paniers repas suspendus pour les plus démunis

Alors que le confinement se poursuit, la Maison des citoyens de Rennes lance le défi à chacun de déposer des paniers suspendus alimentaires ou d'hygiène devant chez soi, dans sa cage d'escalier, ou encore dans les enseignes ouvertes. Ces paniers sont destinés aux personnes dans le besoin.

A Rennes, chacun est invité à remplir des paniers suspendus pour les personnes dans le besoin en cette période de confinement.
A Rennes, chacun est invité à remplir des paniers suspendus pour les personnes dans le besoin en cette période de confinement. © Radio France - Valentin Belleville

"Si tu peux, tu mets, si tu ne peux pas, tu prends !" C'est en ces mots très simples qu'on explique le mieux l'initiative des paniers suspendus. Alors que le confinement dure depuis plus d'un mois, les plus vulnérables éprouvent des difficultés à se nourrir et à se procurer des produits d'hygiène. La Maison des Citoyens de Rennes, dans la lignée de son initiative "Les suspendus de Rennes" en place depuis plus de deux ans, a lancé ce vendredi 17 avril ce nouveau projet solidaire.

De l'alimentaire et de l'hygiène

"Des gens ont la chance de faire des provisions, de continuer à vivre normalement. D'autres non, c'est pour eux qu'on fait ça", explique Sadia Alami, la présidente de la Maison des Citoyens de Rennes et sa métropole.

"L'idée est née à Naples pendant le confinement pour répondre à un besoin réel de la population. Il ne s'agit pas que des personnes en errance, beaucoup de gens sont concernés comme les étudiants par exemple", poursuit Sadia Alami. Le principe est simple : chacun peut confectionner un panier alimentaire ou encore avec des produits d'hygiène pour les personnes dans le besoin. En s'inspirant du modèle italien qui fonctionne depuis plusieurs jours, chacun est invité à suspendre à son balcon ces paniers et les rendre accessibles à l'aide d'une corde.

"On peut aussi les déposer dans sa cage d'escalier, dans son immeuble, dans les enseignes encore ouvertes, tout est imaginable", ajoute Sadia Alami. Le projet n'en est qu'à ses débuts en Bretagne, mais l'idée est de localiser sur une carte les lieux où cela fonctionne le mieux dans la ville.

En plus de cette nouvelle initiative, "Les suspendus de Rennes" poursuivent leur mission. Depuis le début du confinement une cagnotte est ouverte pour offrir des repas aux personnes dans le besoin qui se présentent au café des Jacobins, près de la place Sainte-Anne à Rennes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu