Société

Solitude : une personne âgée sur 4 victime d'isolement

Par Julie Guesdon, France Bleu lundi 7 juillet 2014 à 9:59

Les personnes âgées sont de plus en plus touchées par la solitude
Les personnes âgées sont de plus en plus touchées par la solitude © MaxPPP

La Fondation de France révèle ce lundi une dégradation de l'état de solitude. En 2014, un Français sur huit souffre de la solitude, soit un million de personnes de plus qu'en 2010. Pire encore, un quart de la population de plus de 75 ans est victime d'isolement.

Pas un coup de fil, ni la moindre nouvelle de ses proches. L'étude* publiée ce matin par la Fondation de France est accablante. En France, en 2014, cinq millions de personnes sont victimes d'isolement, soit un million de personnes de plus qu'en 2010.

Pire encore, l'étude relève une importante augmentation du nombre de personnes âgées victimes d'isolement en quatre ans. En 2010, les plus de 75 ans étaient 16% à souffrir de la solitude. Aujourd'hui, ils sont 27%, soit un quart des personnes âgées .

Plus de solitude dans les grandes villes

La solitude est plus fréquente lorsque l'on vit en ville qu'en milieu rural : 33% des personnes âgées qui résident dans une ville de plus de 100.000 habitants en sont victimes, contre 21% pour celles qui résident dans des petites villes ou à la campagne. Sans surprise, la perte d'autonomie et/ou la maladie aggravent le phénomène en jouant "de manière très négative sur le maintien ou le développement de la vie sociale."

On parle de solitude lorsqu'une personne n'a pas de relation sociale au sein des cinq réseaux de sociabilité : familial, professionnel, amical, affinitaire ou de voisinage. Un réseau réduit pour les personnes au chômage, les personnes inactives et les bas revenus.

> Consultez l'enquête complète sur la solitude des Français.

Un Français sur trois risque de souffrir de la solitude dans l'avenir

L'enquête de la Fondation de France va plus loin. Alors qu'en 2010, 25% des Français étaient susceptible d'être eux-aussi victimes de l'isolement à l'avenir, ce chiffre s'accroît en 2014 : un tiers des Français est désormais concerné et pourrait se retrouver isolé. En cause, un affaiblissement des grands réseaux de proximité. En 2014, quatre Français sur dix n'ont pas de contacts avec leur famille au-delà de quelques réunions annuelles (39% en 2014 contre 33% en 2010).

Autre point inquiétant : la solitude touche désormais toutes les franges de la population. Préservés jusqu'ici, les jeunes de 18-25 ans sont également victimes d'isolement en 2014. Et pour les moins de 40 ans, le nombre de personnes seules a doublé en quatre ans (7% en 2014 contre 3% en 2010). Et ce n'est pas l'utilisation des réseaux sociaux virtuels qui changent la donne : 80% des personnes qui souffrent objectivement de solitude ne les emploient pas.

Pour lutter contre l'isolement, la Fondation de France a mis en place "1.000 projets contre la solitude". De votre côté, que faites-vous pour lutter contre la solitude, pour vous-même ou pour vos proches ?

*L'enquête a été réalisée par TMO régions pour l'observatoire de la Fondation de France en janvier, par téléphone, auprès de 4.007 personnes âgées de plus de 18 ans.