Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Somme : des chasseurs au gibier d'eau bravent le confinement pour aller à la hutte

-
Par , France Bleu Picardie

La préfecture de la Somme a accordé une dérogation pour chasser les espèces qui peuvent détruire les cultures. Oui à la chasse dite de régulation en revanche c'est non pour une dérogation pour celle dite de loisir. Colère des chasseurs au gibier d'eau. Beaucoup vont tout de même à la hutte.

Illustration - seule la chasse de régulation est autorisée dans la Somme
Illustration - seule la chasse de régulation est autorisée dans la Somme © Maxppp - Maxppp

Ils vont finalement pouvoir traquer le gros gibier même pendant le confinement. La préfecture de la Somme a décidé jeudi soir d'accorder une dérogation pour chasser les sangliers et autres cerfs, les espèces qui peuvent détruire les cultures agricoles. Oui à cette chasse dite de régulation en revanche c'est non pour une dérogation pour celle dite de loisir. 

Reportage France Bleu Picardie en Baie de Somme

Ce qui veut dire que les 13 000 chasseurs au gibier d'eau de la Somme n'ont pas le droit de sortir le fusil. La colère est vive dans leurs rangs et l'interdiction est loin d'être respectée. Ce jeudi soir, il fait nuit noire dans la baie de Somme, et il ne faut pas tendre beaucoup l'oreille pour entendre les cris des appelants amenés en cage pour chasser malgré tout. "Autour de nous, là à quarante mètre de nous il y en a un. A cent mètres devant et derrière il y en a un. On est bien entouré", explique Logan, 30 ans qui fait partie de ces chasseurs qui bravent le confinement. 

Logan chasseur qui brave le confinement pour aller à la hutte

Comme d'autres chasseurs qui s'étaient d'abord rassemblés mercredi à Saint-Valery sur Somme pour contester cette interdiction liée au confinement, Logan estime que l'Etat "porte atteinte aux libertés fondamentales". Il ne veut pas être privé d'un des meilleurs moments de la saison de chasse au gibier d'eau. Quitte à risquer l'amende. 

Logan, chasseur au gibier d'eau qui brave le confinement

Choix de la station

À venir dansDanssecondess