Société

Sondage annuel du Secours populaire : les seniors de plus en plus touchés par la pauvreté

Par Tanguy Bocconi, France Bleu jeudi 14 septembre 2017 à 12:12

Le Secours populaire s'alarme de l'enracinement de la pauvreté en France
Le Secours populaire s'alarme de l'enracinement de la pauvreté en France © Maxppp - Thomas Padilla

Le Secours populaire dévoile ce jeudi son sondage Ipsos annuel sur la pauvreté en France.La situation s'aggrave et les seniors ne sont pas épargnés: 49% d'entre eux ont connu la pauvreté ou la redoutent. Près d'un Français sur cinq se déclarent en découvert en fin de mois.

Cette année, la grande enquête du Secours Populaire consacrée à la pauvreté en France et confiée à l'institut de sondage Ipsos s'est plus particulièrement penchée sur la situation des anciens , avec ce chiffre très préoccupant : 49% des seniors ont connu la pauvreté ou la redoutent.

Un senior sur deux touché par la pauvreté

Cette proportion est bien plus importante qu'auparavant, et le Secours populaire s'alarme du nombre croissant de personnes âgées qui se présentent dans ses permanences. Ce sont logiquement les revenus les plus modestes -moins de 1200 euros par mois- qui connaissent les plus grandes difficultés. Les seniors concernés se disent incapables de faire face à l'augmentation des prix des produits de première nécessité, des tarifs de l'énergie, du coût des charges liées au logement. Toujours d'après le sondage, beaucoup affirment mettent leur santé de côté faute de pouvoir payer certains actes médicaux mal remboursés.

_ - Visactu
_ © Visactu - _

La moitié des seniors interrogés affirment encore renoncer aux loisirs, les plus de 60 ans craignant de ne plus pouvoir soutenir financièrement leurs enfants et petits-enfants en cas de besoin, alors même que 56% d'entre eux estiment qu'ils en sont déjà incapables.

Une pauvreté qui s'aggrave considérablement

Ce sondage Ipsos du Secours populaire indique que la pauvreté s'enracine de plus en plus en France, et ce dans toute la population : près d'un Français sur cinq déclarent ne pas parvenir à boucler les fins de mois.

En l’espace d’un an, les demandes d’aide auprès de nos permanences ont explosé. Les bénévoles font face à une augmentation soudaine allant de 15 à 50 % dans certains départements. La situation se détériore pour les travailleurs précaires, les personnes en fin de droit, les jeunes, les personnes âgées... En 2016, le Secours populaire a aidé plus de 2,9 millions de personnes, soit près d’un million de plus qu’il y a dix ans.

D'après les statistiques de l'Observatoire national de la pauvreté la France compte plus de neuf millions de pauvres, soit 14,2% de la population.

À LIRE AUSSI : "La pauvreté dans les Alpes-Maritimes a augmenté de 10% en 2 ans"