Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

SONDAGE – En Pays de la Loire, la distanciation et les gestes barrières bien respectés selon 67% des habitants

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu Maine

Selon un sondage Odoxa pour France Bleu et franceinfo, 67% des habitants des Pays de la Loire estiment que la distanciation physique et les gestes barrières pour se protéger du coronavirus sont bien respectés chez eux. La région est ainsi en deuxième position.

Des clients et des commerçants sur un marché de Saint-Etienne, le 30 octobre 2020 (illustration).
Des clients et des commerçants sur un marché de Saint-Etienne, le 30 octobre 2020 (illustration). © Maxppp - Yves Salvat

Les habitants des Pays de la Loire ont l’impression que le respect des mesures visant à éviter la propagation du coronavirus est présent dans leur région : voilà ce que révèle un sondage Odoxa* pour France Bleu et franceinfo, dévoilé lundi 30 novembre. Ainsi, 67% des personnes interrogées estiment que la distanciation physique et les gestes barrières sont respectés en Pays de la Loire. La région est ainsi la deuxième du territoire, derrière la Bretagne (71%). En moyenne, en France ,seuls 55% des Français partagent ce sentiment. Ils ne sont même que 39% en Provence-Alpes-Côte-d’Azur.  

Les habitants des Pays de la Loire ont le sentiment que la distanciation physique et les gestes barrières sont bien respectés.
Les habitants des Pays de la Loire ont le sentiment que la distanciation physique et les gestes barrières sont bien respectés.

Peu de Ligériens ont quitté leur logement pour se confiner ailleurs

Par ailleurs, les habitants des Pays de la Loire ont été peu nombreux à quitter leur résidence principale pour le confinement : seuls 7% d’entre eux ont ainsi choisi de vivre cette période ailleurs, juste derrière la Nouvelle Aquitaine (6%). C’est moins qu’au niveau national : 10% des Français ont ainsi quitté leur logement pour passer le confinement ailleurs, soit 5 millions de personnes. Cette proportion est surtout élevée chez les étudiants (42%) et les habitants des grandes villes (13%).  

Peu de Ligériens ont fui leur résidence principale pour se confiner ailleurs pendant ce second confinement.
Peu de Ligériens ont fui leur résidence principale pour se confiner ailleurs pendant ce second confinement.

Enfin, les Ligériens semblent plutôt confiants quant à la capacité des hôpitaux de la région à faire face à la deuxième vague de coronavirus. Ainsi, seuls 14% des interrogés estiment que les structures hospitalières n’arrivent pas à faire face. Ils sont 8% en Nouvelle Aquitaine et 11% en Bretagne. A l’inverse, les habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes s’inquiètent de la résistance des structures de santé à 48%.

Les habitants des Pays de la Loire sont plutôt confiants quant à la résistance des hôpitaux face à cette seconde vague de coronavirus.
Les habitants des Pays de la Loire sont plutôt confiants quant à la résistance des hôpitaux face à cette seconde vague de coronavirus.

*Sondage réalisé par Internet du 13 au 19 novembre, sur un échantillon de 3.003 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess