Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

SONDAGE - Les Français et le confinement : quatre millions de personnes ont quitté leur résidence principale

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Logement, situation familiale, occupations et solidarité : le baromètre des territoires réalisé par Odoxa-CGI pour France Bleu et franceinfo s'intéresse ce mardi au confinement. Comment les Français vivent-ils au quotidien ? Sont-ils anxieux ? Découvrez les résultats de notre grande enquête.

21% des moins de 25 ans ont quitté leur lieu de résidence principale.
21% des moins de 25 ans ont quitté leur lieu de résidence principale. © AFP - THIBAUD VAERMAN / HANS LUCAS / HANS LUCAS

Le baromètre des territoires réalisé par Odoxa-CGI pour France Bleu et franceinfo s'intéresse ce mardi au confinement, en pleine épidémie de coronavirus. Comment les Français ont-ils organisé leur vie au quotidien ? Sont-ils stressés, optimistes ? De quoi leurs journées sont-elles faites ? Découvrez les résultats de notre grande enquête*.

La situation est la même pour tous depuis le 15 mars : les Français sont confinés. Mais ils vivent très différemment cette situation, notamment sur le plan du logement.

Un confinement "en exil" pour bon nombre de cadres et de jeunes

Premier enseignement, environ quatre millions de Français ont quitté leur résidence principale pour rallier leur lieu de confinement. Pour la plupart il s'agit d'urbains, notamment des Parisiens (près d'un million de personnes), et de cadres. Les jeunes sont également nombreux à avoir quitté leur lieu de résidence habituelle (21% des moins de 25 ans) afin de se rapprocher de leur famille et rejoindre des espaces de vie plus grands.

-
- - -

Un logement de 92 m² en moyenne, et une promiscuité qui varie

La superficie de ces logements est en moyenne de 92 m² pour 2,5 personnes. Mais les trois quarts des Français vivent dans un logement d'une taille inférieure à 110 m². Les disparités sont grandes selon qu’on habite en région (96 m²) ou en agglomération parisienne (73 m²), une petite commune de moins de 2.000 habitants (110 m²) ou une grande ville de plus de 100.000 habitants (72 m²). C’est dans les Hauts de France que l’on vit dans les plus grands logements (102 m²).  

-
- - -

Outre la taille de ces logements, tous ne vivent pas le même confinement : 22% des Français le traversent seuls, alors que la même proportion (21%) vit à quatre ou plus. Avec à la clé une promiscuité plus ou moins importante : pour plus d’un quart des sondés (27%), cette dernière est grande puisqu’ils vivent - presque 24h/24 - au moins à quatre personnes dans un espace de moins de 80 m². 

86% des sondés bénéficient d'un espace extérieur

Alors que la météo prend un air estival, une grande majorité des Français (86%) peuvent profiter d’un extérieur chez eux. Une proportion qui monte à 93% dans les plus petites communes. Dans le détail, 60% ont un jardin, 54% disposent d’une terrasse et 29% d’un balcon, avec là encore des disparités régionales.

-
- - -

C’est dans les régions les plus touchées par l'épidémie, l’Île-de-France et le Grand-Est (l’Alsace compte une population très dense), que les habitants disposent le moins souvent d’espace extérieur.

L'intégralité de notre étude

* Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet du 25 au 30 mars 2020. Echantillon de 3.004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess