Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

SONDAGE - Reconfinement : les gestes barrières pas respectés selon 40% des sondés du Centre-Val de Loire

Comment les Français ressentent le deuxième confinement ? C'est tout l'objet du baromètre des territoires réalisé par Odoxa-CGI pour France Bleu et France Info publié ce lundi. Plus de sorties, pas d'exode en Centre-Val de Loire et le sentiment d'un manque de respect des gestes barrières.

Plus de sorties qu'au printemps, notamment pour aller travailler pendant ce deuxième confinement
Plus de sorties qu'au printemps, notamment pour aller travailler pendant ce deuxième confinement © Radio France - Marc Bertrand

Odoxa-CGI avait publié en avril une étude sur la perception des Français sur le premier confinement. Au cœur du deuxième confinement imposé après un regain de l'épidémie de coronavirus, le baromètre des territoires réalisé pour France Bleu et France Info est publié ce lundi 30 novembre*. Il montre que les Français ont le moral en berne, mais aussi une tendance très nette à sortir plus qu'au printemps, ou encore une perception de gestes barrières et de distanciation sociale moins respectée.

Les gestes barrières sont-ils respectés?

Odoxa-CGI s'est intéressé à la perception des habitants de la région Centre-Val de Loire, avec cette question : "Avez-vous le sentiment que dans votre région, les habitants respectent la distanciation sociale et les gestes barrières ?" Un masque à hauteur de menton voir pas porté du tout, des voisins qui se font la bise ou se serrent la main, pour 40% des personnes interrogées, les gestes barrières et les distanciations sociales ne sont pas respectées. Un chiffre en-dessous de la moyenne nationale (44%) et surtout très loin de la perception des habitants de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur qui estiment à 61% que gestes barrières et distanciation physique sont négligés.

40% des habitants de la région Centre-Val de Loire estiment que les gestes barrières et la distanciation sociale sont respectés
40% des habitants de la région Centre-Val de Loire estiment que les gestes barrières et la distanciation sociale sont respectés - ©Odoxa

Plus de sorties en Centre-Val de Loire qu'au printemps

L'autre donnée marquante de ce sondage concerne les sorties. Les habitants du Centre-Val de Loire s'accordent beaucoup plus de moments pour se balader,  26% des personnes interrogées effectuent plus de sept sorties par semaine. En moyenne, en France, lors du premier confinement, on était à 2,4 sorties par semaine. Pour autant, le Centre-Val de Loire est la région de France où les personnes interrogées sortent le moins par semaine, très loin des 39% ou 37% des régions Rhône-Alpes ou Ile-de-France. Sans surprise, les 35-49 ans sortent beaucoup plus que les autres tranches d’âge (8,5 sorties par semaine), pour aller au travail ou emmener les enfants à l'école.

26% des habitants du Centre-Val de Loire expliquent sortir plus de sept fois par semaine pendant ce deuxième confinement
26% des habitants du Centre-Val de Loire expliquent sortir plus de sept fois par semaine pendant ce deuxième confinement - ©Odoxa-CGI

Les femmes et les jeunes atteints par la déprime

Ce baromètre des territoires porte également sur le moral des Français. Pas de chiffres régionaux sur ce point, cependant la déprime progresse dans toutes les catégories de population. Les plus atteints moralement sont les moins de 25 ans (48% éprouvent de la déprime) et même 53% des étudiants. Comme lors du premier confinement, les femmes se montrent plus déprimées que les hommes (38% soit 12 points de plus que les hommes).

L'hôpital à même de gérer la crise pour 77% des personnes interrogées

Odoxa-CGI s'est également attaché à définir le regard des Français sur l'hôpital, est-il à même de gérer cette crise sanitaire ? 26% des Français interrogés estiment que non, une défiance qu'on peut notamment voir dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, très touchée par la deuxième vague, et dans une moindre mesure dans les Hauts-de-France et l'Ile-de-France. Le Centre-Val de Loire se retrouve quasiment dans la moyenne nationale, avec 77% des personnes interrogées qui font confiance à l'hôpital

Il aurait été intéressant d'avoir des données affinées, département par département, savoir si la confiance-défiance est la même dans des secteurs desservis par de gros centres hospitaliers tels que Orléans, Tours, Bourges et le reste de la région.

Plus d'un quart des habitants du Centre-Val de Loire font confiance à l'hôpital pour gérer la crise sanitaire
Plus d'un quart des habitants du Centre-Val de Loire font confiance à l'hôpital pour gérer la crise sanitaire - ©Odoxa-CGI

* Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet du 13 au 19 novembre 2020. Echantillon de 3.003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Consultez l'intégralité du sondage

Choix de la station

À venir dansDanssecondess