Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

SONDAGE - Régionales 2015 : le FN en pleine progression en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes

Bordeaux, France

Jacques Colombier, tête de liste Front National dans la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, savoure les résultats du sondage exclusif IFOP pour France Bleu. Son parti semble bénéficier d'une dynamique et progresser dans les intentions de vote : 25% au premier tour et 26% au second

Régionales 2015 : Jacques Colombier (Front national)
Régionales 2015 : Jacques Colombier (Front national) © Radio France - Olivier Uguen

Le sondage exclusif IFOP pour France Bleu dévoilé ce mardi est formel : le Front National bénéficie d'une dynamique en ce moment dans notre région. Au point d'atteindre des scores importants : 25% d'intentions de vote au premier tour pour l'élection du 6 décembre en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes (28% pour le PS et Les Républicains).

Et 26% au second tour. Derrière le PS (39%) et Les Républicains (35%). 

Un score qui serait, s'il se réalise, le triple de celui réalisé par le FN lors de la précédente élection régionale en Aquitaine en 2010 par exemple, lorsqu'il avait fait 8%. Et un score en hausse de 5 points par rapport à celui crédité il y a de cela 6 mois dans un précédent sondage.

La réaction de Jacques Colombier tête de liste FN

Alors est-ce notamment une conséquence des attentats de Paris, perpétrés le 13 novembre dernier ? Peut-être. Car le sondage a été réalisé du 20 au 24 novembre auprès d'un échantillon de 901 habitants de la future grande région.

"Cela fait des années que nous disons que le communautarisme s'installe en France, nous avons toujours tenu un discours de vérité" estime Jacques Colombier, le tête de liste FN dans la grande région.

Jacques Colombier parle d'une très forte poussée, et il espère même faire mieux "car la campagne n'est pas terminée" dit-il.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess