Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Sophia Antipolis fête ses 50 ans

mardi 29 janvier 2019 à 6:24 Par Justine Leclercq, France Bleu Azur

La technopole azuréenne est la première d’Europe. Sophia Antipolis rassemble 38.000 emplois, des milliers de chercheurs et d’étudiants. Le concept créé en 1969 a su séduire des grands groupes et des start-ups du monde entier.

Plusieurs manifestations sont programmées cette année pour les 50 ans de Sophia Antipolis.
Plusieurs manifestations sont programmées cette année pour les 50 ans de Sophia Antipolis. © Radio France - Justine Leclercq

Sophia Antipolis, France

Créée par Pierre Laffitte, ancien directeur de l’Ecole d’Ingénieurs des Mines et ancien sénateur, la technopole de Sophia Antipolis fête cette année son 50e anniversaire. En 1969, Pierre Laffitte a la volonté de mélanger l’écologie, l’économie et la culture. Il veut s’inspirer de la créativité du quartier latin, quartier universitaire en pleine effervescence à Paris. Au début, Pierre Laffitte veut implanter son concept à Saclay, en région parisienne, puis à Fontainebleau, mais faute d’autorisation, il choisit le nord d’Antibes situé tout près du deuxième aéroport de France.

"Fertilisations croisées".

Sophia Antipolis est un mariage entre le monde universitaire et l’entreprise. En 1969 le concept est novateur, il va séduire au fil des années de grands groupes comme Air France, Thalès, Mercedes ou encore Bosch. Aujourd’hui, Sophia Antipolis est la première technopole d’Europe avec 38.000 emplois, 4.500 chercheurs et 5.500 étudiants. 

Sophia Antipolis continue son développement

A l’occasion des 50 ans de Sophia Antipolis, plusieurs événements sont programmés. Premier temps fort, le 1er mars. Les employés de Sophia sont invités à créer le logo géant de la technopole.  Pour son anniversaire la technopole s'est également offert un site internet qui recense toutes les manifestations et l'histoire du site. Sophia Antipolis va poursuivre son développement cette année avec le projet de l’architecte Jean Nouvel. La première pierre d’Ecotone, immeuble en forme de colline doit être posée cette année. Xavier Niel, le patron de Free a prévu lui de s’implanter sur le campus Ecotone et de créer son université de développeurs. Autre date importante pour le développement de Sophia Antipolis, la mise en place en septembre prochain de bus-tram pour fluidifier la circulation l’un des points noirs de la technopole azuréenne.