Société

Sophie a décidé d'arrêter de fumer avec l'opération "moi(s) sans tabac"

Par Hervé Sallafranque, France Bleu Gard Lozère mardi 1 novembre 2016 à 17:53

Sophie découvre le kit d'aide à l'arrêt
Sophie découvre le kit d'aide à l'arrêt © Radio France - Hervé Sallafranque

Sophie fume un paquet et demi de cigarettes par jour depuis plus de trente ans. Cette fois elle a vraiment décidé de dire stop.

Si vous êtes fumeur, c'est le moment ou jamais d'arrêter de fumer ou au moins d'essayer.

L'opération "moi(s) sans tabac" a débuté ce mardi sous l'égide du ministère de la santé. Un kit d'aide à l'arrêt accompagne cette initiative. Il est disponible gratuitement dans les pharmacies.

Sophie découvre l'enveloppe cartonnée. En lettre rouges sur fond blanc, un petit message de bienvenue : "chère future ex-fumeuse, cher futur ex-fumeur, ce kit contient tous les outils pour vous aider à arrêter de fumer.

Le kit va peut-être aider Sophie

Plusieurs outils d'aide à l'intérieur du kit - Radio France
Plusieurs outils d'aide à l'intérieur du kit © Radio France - Hervé Sallafranque

A l'intérieur du kit : un petit livret, une sorte de calendrier avec des conseils quotidiens, des encouragements et des activités pour oublier la nicotine. Un sticker à coller par exemple sur le frigidaire pour éviter de prendre trop de poids.

Et puis un petit disque en carton pour calculer les économies réalisées en arrêtant. Pour Sophie, qui fume un paquet et demi par jour depuis plus de trente ans, le résultat est édifiant.

Deux cents euros d'économie par mois pour Sophie

Alors, pour plein de raisons, cette fois Sophie a vraiment envie de réussir.

Arrêter pour elle et pour l'amour de ses enfants

Mireille aussi aimerait arrêter. Elle avait même réussi pendant deux ans avant de replonger bêtement lors d'une fête entre amis. Peut être que ce kit l'aidera à tenir le coup cette fois.

Avec le kit, Mireille réussira peut-être à arrêter

A côté d'elle, sa fille Mégane, 21 ans, lui met gentiment la pression.

Des bâtonnets de réglisse plutôt que des cigarettes

Réglisse, kit, patchs ou simple volonté : l'important c'est de dire stop ou au moins d'essayer. C'est comme pour le loto : 100% des fumeurs qui ont arrêté ont tenté leur chance.