Société

Sophie Pantel élue en Lozère, seul département de France à basculer à gauche

Par Saïd Makhloufi, France Bleu Gard Lozère jeudi 2 avril 2015 à 13:26

Sophie Pantel
Sophie Pantel © Archives du conseil général de Lozère

La socialiste Sophie Pantel a été élue ce jeudi dès le premier tour à la présidence du département. Le département de la Lozère est le seul conquis par le PS, lors du "troisième" tour des élections départementales.

Sophie Pantel, 43 ans, conseillère départementale PS de Saint-Etienne-de-Valdonnez et ancien maire du Pont-de-Montvert, devient la nouvelle présidente du conseil départemental de Lozère. La socialiste a été élue au premier tour par 14 voix contre 9 voix pour l'UMP Alain Astruc (et un bulletin nul et deux votes blancs).

Sa candidature avait été fortement discutée au sein du Parti socialiste . Alain Bertrand, senateur-maire PS de Mende, avait proposé un autre candidat : Laurent Suau.

Ayant raflé 7 cantons contre 6 pour la droite, la gauche paraissait dès dimanche soir en mesure de ramener la Lozère dans son giron , après 60 ans de domination de la droite. Une exception, alors que 28 départements, dont des bastions historiques de la gauche, faisaient la bascule inverse. Mais la guerre des candidats à gauche laisser planer le doute sur une victoire.

La venue de Damien Alary, président de la Région, pour clore le psychodrame socialiste

Finalement tout est bien qui finit bien pour la gauche lozérienne : la socialiste Sophie Pantel a été élue dès le premier tour. "C'est la victoire de longues années de lutte et de combat à gauche " a estimé la nouvelle présidente. Sophie Pantel est revenue sur la parité obligatoire de ce scrutin estimant que le débat demeure : "On ne choisit pas un élu parce que c'est une femme" .

Avec 14 sièges, la gauche sera partagée entre 4 sièges pour le PS, 2 pour l'Union de la gauche, 2 pour le Front de gauche et 6 pour les binômes divers gauche. ils obtiennent la majorité au Conseil départemental. À noter que le département de la Lozère compte 13 cantons, pour 26 sièges.

En 2011, lors des précédentes élections, la droite avait remporté les élections cantonales en Lozère avec 15 sièges (9 UMP ; 4 DVD ; 1 NC ; 1 MoDem) contre 10 pour l’opposition de gauche (3 PS ; 3 DVG ; 2 PRG ; 1 PCF ; 1 EELV).

Historique le conseil departemental de la Lozère bascule à gauche

A lire aussi : > Départementales : la Lozère, seul département à basculer à gauche ? > Les résultats du second tour en Lozère (carte) > Les élections départementales dans le Gard et en Lozère (dossier)