Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Le choix de France Bleu matin

SOS Amitié Nord Franche-Comté lance à son tour un SOS

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

SOS Amitié Nord Franche-Comté manque cruellement de bénévoles. Il existe une antenne dans l'aire urbaine depuis 1983. Actuellement, il y a 30 bénévoles. Mais ce n'est pas assez pour répondre à tous les appels de personnes en détresse, qui menacent parfois de se suicider.

Un des bureaux d'écoute de SOS Nord Franche-Comté à Montbéliard
Un des bureaux d'écoute de SOS Nord Franche-Comté à Montbéliard © Radio France - Sarah Vildeuil

Montbéliard, France

Parfois une oreille peut sauver une vie: c'est la mission de l'association SOS Amitié, 7j/7 24h/24.  Créée en 1960, il y a une antenne dans le Nord Franche-Comté depuis 1983. Elle est basée à Montbéliard et aujourd'hui elle manque de bénévoles. Ils sont 30 actuellement mais ce n'est pas assez pour assurer les rotations et répondre à tous les appels. SOS Amitié recherche donc au moins 20 nouveaux écoutants. Ils seront invités à suivre une formation avant de pouvoir venir en aide.

"SOS Amitié Bonjour"

Parmi les bénévoles du Nord Franche-Comté, il y a Marie 72 ans. Cela fait 7 ans que sa douce voix répond à des appels de détresse. "J'avais entendu parler de SOS Amitié lorsque je travaillais encore. Alors quand je suis devenue retraitée j'ai souhaité intégrer cette association. Voilà comment je suis arrivée à SOS Amitié." 

Lorsque Marie décroche elle tente de comprendre l'histoire de la personne au bout du fil pour tenter de la rassurer. "C'est discutant avec eux en essayant de les diriger vers quelque chose puisqu'on ne doit pas donner de conseils. On doit rester dans l'anonymat, la confidentialité."

Quelques minutes à plusieurs heures

En 7 ans de bénévolat à SOS Amitié, Marie a eu des conversations très courtes et d'autres qui ont parfois duré plusieurs heures. "Surtout la nuit, parce que les personnes sont angoissées la nuit. C'est aussi à ce moment là qu'on rencontre celles qui ont l'intention de mettre fin à leurs jours.  Ce sont des appels qui sont toujours très douloureux. "

"Je crois que lorsqu'on en a eu des appels comme ça on s'en souvient longtemps, voire même toujours." Marie, 72 ans, bénévole à SOS Amitié Nord Franche-Comté

Avant de devenir bénévole, Marie a suivi une formation, comme tous les écoutants. Il y a 30h de formation théorique avec un psychologue et 30h de formation pratique. Le nouveau bénévole assiste à des écoutes réalisées par un bénévole avec plus d'expérience. Ensuite le nouvel écoutant répond à ses premiers coups de fil en présence d'un bénévole expérimenté. 

Marie sait aussi qu'elle n'est pas seule face à des histoires de viol ou d'inceste. "On a ce qu'on appelle des partages tous les mois c'est-à-dire qu'on est entre 8 et 10 écoutants, on rencontre un psychologue et on parle des écoutes qui nous ont marqué." Malgré toute la souffrance qu'elle entend Marie ne regrette pas son investissement: "Ça nous apprend à mieux profiter de la vie, à mieux nous connaître et puis à se dire ben tout compte fait, tu n'es pas si malheureuse que ça. Tu vis quand même des choses biens et tu as ta famille."

Devenir écoutant ?

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter le 06 98 16 89 67 ou écrire à l'adresse sos.amitié.nfc@orange.fr. Un vide-grenier sera aussi organisé les 1er et 3 novembre à Montbéliard à la Roselière pour récolter des fonds et mieux se faire connaître.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu