Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Soulac-sur-Mer - Les travaux de désamiantage du 'Signal' sont terminés

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gironde

Les travaux de désamiantage de l'immeuble Le Signal à Soulac-sur-Mer ont pris fin le 21 juin dernier. Le site est désormais sécurisé en attendant la prochaine étape qui sera la démolition.

Le Signal a été désamianté avant sa démolition prochaine
Le Signal a été désamianté avant sa démolition prochaine © Radio France

Soulac-sur-Mer, France

La préfecture de Gironde a annoncé la fin des travaux de désamiantage du 'Signal' qui ont été financés intégralement par l'Etat, pour un montant  de 870 000 euros. 

Le 28 juin 2018, un arrêté avait été publié pour lancer cette opération sur cet immeuble qui menace de s'effondrer sur le domaine public maritime, en raison de l'érosion de la dune. Il fallait avant tout éviter une catastrophe écologique, à savoir une pollution environnementale. 

50 tonnes d'amiantes retirées 

Pour se faire, en septembre 2018, une opération de réensablement du pied de la dune a été effectuée pour sécuriser le site.  Le marché du désamiantage a été confié à l'entreprise DI Environnement. Les travaux se sont déroulés du 25 février au 21 juin. Ils ont permis le retrait de 50 tonnes de matériaux amiantés et le curage du bâtiment. Seules les structures porteuses sont restées en place. La réalisation de cette opération a été accompagnée par une surveillance quotidienne du trait de côte afin de vérifier la stabilité de l'immeuble. 

En accord avec la maire de Soulac-sur-Mer, afin de sécuriser ce qui reste du 'Signal', des clôtures extérieures avec barrières aveugles ont été installées. Le portail a été cadenassé et la fermeture du pied de l'immeuble a été réalisée par un treillis soudé, dans l'attente désormais de sa démolition.  

Le Signal avait été évacué de ses habitants en 2014, en raison du grand danger. A la fin de l'année dernière, après un long épisode judiciaire, l'assemblée nationale avait adopté un amendement qui a permis aux 75 co-propriétaires d'obtenir une indemnisation à hauteur de 7 millions d’euros.

Choix de la station

France Bleu