Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid : des fresques en attendant la réouverture des bars et restaurants

-
Par , France Bleu Paris

Dix artistes ont réalisé des fresques sur les devantures des restaurants et des bars fermés à Paris. Une initiative faite pour soutenir trois professions : les restaurateurs, les vignerons et les artistes. Cet acte de soutien ravit ces professionnels comme les passants.

La fresque réalisée par Claire Courdavault sur la devanture du Dénicheur à Paris.
La fresque réalisée par Claire Courdavault sur la devanture du Dénicheur à Paris. © Radio France - Laura Laplaud

Une réouverture des écoles prévue le 26 avril et une levée des restrictions de déplacement à partir du 3 mai, voici une partie des annonces faites par le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, ce mercredi. Concernant, les restaurants et les bars, la réouverture de "certaines terrasses" pourrait bien avoir lieu à la mi-mai. Il va donc falloir redoubler de patience avant de pouvoir retrouver ces lieux de convivialité et de partage. En attendant, dix fresques ont été réalisées sur plusieurs établissements de vin et de bouche parisiens.

Le street-art à l’honneur

A l’origine de cette initiative, l’appellation d'origine contrôlée Crozes-Hermitage. Elle soutient trois professions touchées par la crise sanitaire du Covid-19 : les restaurateurs, les vignerons et les artistes. Le jeudi 8 et le vendredi 9 avril, dix artistes ont sorti leurs pinceaux et leurs bombes aérosol pour changer le décor de ces établissements. 

Parmi les œuvres, celle de l'artiste Claire Courdavault sur la vitrine du bar à vin Le Dénicheur, 4 rue Tiquetonne dans le 2e arrondissement de Paris. Une fresque appréciée par les nombreux promeneurs. "On a vraiment hâte de retrouver ces terrasses, ces terrasses qui animent cette rue qui est un peu triste depuis quelques mois maintenant, témoigne David. On trouve que c'est une super démarche."

L’ambition, c’était juste d’apporter un peu de joie

Une initiative accueillie avec plaisir par le propriétaire du lieu, Etienne Madelin. "L’ambition, c’était juste d’apporter un peu de joie, un peu de lumière aux passants et à nos clients, sourit le patron de l'établissement. Au Dénicheur, on a de la chance, on est tout petit, on a une clientèle d’habitués qui nous suit mais c’était vraiment pour apporter un petit peu d’émulation, un petit peu de joie dans cette période un peu sombre."

Un mot d’ordre : convivialité

Artiste peintre depuis une dizaine d’années, Claire Courdavault a souhaité s’inventer une nouvelle terrasse. Son œuvre représente une femme en tête à tête avec un oiseau, dégustant deux verres de vin et une assiette à partager. Sourires, convivialité et plaisir du vin étaient les mots d’ordre de cette fresque. "Ce qui m’intéressait, c’était de parler un peu de comment j’aimerais boire un verre de vin. L’idée c’était quand même de parler d’un moment de convivialité", confie-t-elle.

Neuf autres fresques ont été réalisées au centre de Paris par Gabrielle Rul, Theo Haggaï, Oji, Toctoc,  Jibé, Miette, Etienne Quesnay, Yakes et Lalasaïdko.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess