Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Soutien aux aidants : 300 jours à disposition au conseil départemental de l'Ardèche

jeudi 11 octobre 2018 à 3:41 Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme Ardèche

Un décret publié ce mercredi permet désormais aux agents publics de donner des jours de repos à un collègue, aidant d'un proche âgé ou handicapé. Le dispositif existait déjà pour les enfants malades. En Ardèche, le département a formalisé cette solidarité avec un pot commun de jours disponibles.

Les aidants familiaux pourront bénéficier de dons de jours de repos de leurs collègues
Les aidants familiaux pourront bénéficier de dons de jours de repos de leurs collègues © Maxppp - Julio Pelaez

Ardèche, France

Le don de jours de repos était déjà possible pour des parents qui avaient besoin de temps pour un enfant malade. Le dispositif a été étendu aux aidants en février dans les entreprises privées. C'est aussi le cas désormais dans la fonction publique grâce à un décret publié ce mercredi au Journal officiel.

Une mesure attendue

Elle permettra de soutenir les agents qui aident un parent âgé ou handicapé. Dispositif applaudi au conseil départemental de l'Ardèche qui est sans doute la collectivité la plus volontariste en la matière en Drôme-Ardèche. 

Déjà 51 jours donnés à des agents

Dès le don de jours autorisé pour les enfants malades en mai 2015, le département a mis en place pour ses agents une sorte de pot commun, une cagnotte où chacun peut déposer des jours de repos. Avantage : il n'est pas nécessaire de lancer un appel au dons en cas de difficulté d'un agent qui peut ainsi bénéficier de soutien en toute discrétion. 

Pour Bérengère Bastide, le dispositif est intéressant pour les donateurs et les bénéficiaires

Trois personnes ont été soutenues avec respectivement 11, 16 et 24 jours. Les aidants familiaux pourront bénéficier également de jours supplémentaires. Et la solidarité interne fonctionne particulièrement bien avec un stock de 300 jours à disposition.

La vice-présidente en charge du personnel, Bérengère Bastide, estime que "cela va permettre de soulager un peu quelques situations difficiles à vivre".