Société

VIDÉO | Souvenez-vous, Je suis Charlie à Dijon

Par Arnaud Racapé et Philippe Renaud, France Bleu Bourgogne mercredi 6 janvier 2016 à 17:53

© Radio France - Philippe Renaud

Un an après les attentats de Charlie Hebdo et de l'Hypercasher, que reste t-il de l’esprit Charlie? Dans la foulée du traumatisme, unis, les Français étaient descendus par millions dans la rue. A Dijon, la marche citoyenne avait rassemblé 35.000 Bourguignons, du jamais vu depuis la libération.

Il y a des images et des moments qui restent gravés à jamais dans les mémoires individuelles et collectives. Qui a oublié , un an après, ces dizaines de milliers de Bourguignons rassemblés dans le silence sous le soleil de l'hiver à Dijon, ce cortège d'anonymes ininterrompu depuis la place Darcy jusqu'au parc de la Colombière. Serrés les uns contre les autres, unis dans la douleur et dans la volonté de faire front, de défendre la liberté d'expression, de construire pour demain ce vivre-ensemble qui avait soudainement volé en éclat . "Fiers d'être Charlie, fiers d'être Français", pouvait-on lire sur les rares banderoles de cette marche citoyenne.

Radio France
© Radio France - Philippe Renaud

Tous Charlie, sans doute pas, mais au moins ce mouvement populaire avait-il rassemblé au-delà des différences, des clivages religieux et politiques.. Des parents, accompagnés de leurs enfants parfois très jeunes, des grands-parents, venus en train depuis les quatre coins de la Côte-d'Or, des personnalités politiques locales aussi..François Sauvadet.. François Patriat.. unis malgré leurs divergences..

C'était il y a un an.. depuis les semaines, les mois ont passé.. jusqu'au 13 novembre dernier, et ce massacre de 130 innocents à Paris et Saint-Denis. Cette fois, pas de manifestation massive. 400 personnes tout au plus, rassemblées malgré l'état d'urgence sous la porte Guillaume . Le choc, immense, l'horreur plus forte encore.. a laissé les Côte-d'Oriens sans voix, et le vivre-ensemble entre parenthèses .