Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sport adapté : "Nous avons de plus en plus de demandes" se félicite le directeur de l'ASPTT Strasbourg

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Ce jeudi 3 décembre, c'est la journée internationale des personnes en situation de handicap. Une journée pour mettre en lumière les besoins, les difficultés au quotidien de ces personnes. Et puis leurs exploits aussi ! C'est ce que tente de faire l'ASPTT Strasbourg.

Les jeunes enfants valides ont testé la boccia, un sport de boules destiné aux personnes handicapées.
Les jeunes enfants valides ont testé la boccia, un sport de boules destiné aux personnes handicapées. © Radio France - Théo Hetsch

Le handicap, un obstacle à la pratique du sport ? Pas du tout ! C'est ce que tente de mettre en lumière l'ASPTT Strasbourg alors que ce jeudi 3 décembre est la journée internationale des personnes en situation de handicap. Le club organisait mercredi une journée de sensibilisation auprès des enfants, valides ou non.

"Nous avons de plus en plus de demandes d'inscriptions de la part de personnes handicapées", confirme le directeur de l'ASPTT Strasbourg, Denis Laurent. "Des demandes en tennis de table, en hand-fauteuil. Nous n'avons pas forcément les moyens matériels et humains pour répondre à tout, mais nous essayons, et puis on inclut au maximum les personnes handicapées (mentales ou physiques) dans les activités des valides", explique-t-il.

Le club compte actuellement 70 personnes handicapées inscrites dans la section "sport adapté", où ils pratiquent principalement du badminton et du ski. Mais le paratriathlon est en construction (avec notamment la figure de proue Jules Ribstein, champion du Monde et d’Europe en titre. L'inclusion d'enfants autistes dans les groupes de valides est également de plus en plus courante, mais elle nécessite à chaque fois la présence d'une éducatrice spécialisée.

12 millions de Français touchés par un handicap

Ce mercredi 02 décembre, l'ASPTT a également accueilli une trentaine d'enfants pour une journée de sensibilisation au handicap : torball, boccia (sorte de pétanque adaptée) ou tir à la carabine laser... Yeux bandés ou assis dans un fauteuil, les enfants se sont - le temps d'une matinée - mis à la place des pratiquants pour comprendre ce qu’est un handicap. "Se débrouiller avec une main ou une jambe en moins tous les jours, ça doit être vraiment très difficile" souffle Sonia, âgée d'une dizaine d'années environ. "Lorsque j'étais enfant, je n'avais pas été sensibilisé à cela à l'école, alors eux aujourd'hui ont la chance d'être éduqué à ça, à la différence", se satisfait Jules Ribstein, le champion de paratriathlon licencié à l'ASPTT et amputé d'une jambe depuis 12 ans.

Une sensibilisation essentielle car près de 12 millions de Français sont touchés par un handicap, dont 350 000 enfants.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess