Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Contrôle du confinement : les gendarmes du Doubs utilisent un drone et un hélicoptère

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Besançon

En cette période de confinement, les forces de l’ordre sont surtout mobilisées sur les contrôles. Ils doivent s’assurer que les personnes qui sortent sont en règle avec leurs attestations dérogatoires. Dans le Doubs, ils sont même équipés d’un drone et d’un hélicoptère.

Un drone pilotée par les gendarmes sillonne le ciel du Doubs pour repérer d'éventuelles sorties frauduleuses pour contourner les mesures de confinement
Un drone pilotée par les gendarmes sillonne le ciel du Doubs pour repérer d'éventuelles sorties frauduleuses pour contourner les mesures de confinement © Maxppp - Franck Debray

Le confinement impose une nouvelle organisation pour les forces de l’ordre. Ils sont davantage mobilisés sur les contrôles. Policiers et gendarmes sont déployés au bord des routes et dans les rues, pour s’assurer que les personnes qui circulent à pied ou en véhicule sont bien en règle. Auprès des piétons et des automobilistes notamment, ils sont chargés de vérifier les identités et les attestations de déplacement dérogatoire. Si le motif correspond bien à la sortie.

Le drone repère les déplacements suspects

Dans le Doubs, les gendarmes sont aussi dans les airs. Ils utilisent même ... un drone pour effectuer les contrôles. L’appareil virevoltant repère des voitures ou des piétons. Il peut alors émettre un flash lumineux pour attirer l’attention et même diffuser un message audio. Ce dernier peut être enregistré ou envoyé en direct pour inciter les habitants à rester chez eux et à respecter les consignes. Un télépilote envoie aussi les informations en temps réel à une patrouille qui peut effectuer le contrôle. Ce drone est utilisé tous les jours dans des secteurs différents du département. 

Un hélicoptère un jour sur deux dans le ciel du Doubs

Les gendarmes du Doubs sont également équipés d’un hélicoptère qui a la même mission que le drone : dissuader et repérer d’éventuels contrevenants, pour alerter les patrouilles au sol. Il survole souvent des zones difficiles ou des sites fermés. L’appareil est envoyé soit de Dijon, soit de Colmar et sillonne le ciel du Doubs un jour sur deux en moyenne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu