Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Stationnement : à Rennes, plus besoin de tickets sur le tableau de bord

-
Par , France Bleu Armorique
Rennes, France

Un changement majeur depuis ce 1er janvier à Rennes : les horodateurs ne délivrent plus de tickets. Désormais, quand vous payez, il vous suffit juste de rentrer votre plaque d'immatriculation, valider et c'est tout. Alors forcément devant l'horodateur, certains Rennais restent sceptiques

Les gens sont un peu perdus face à l'horodateur dans les rues Rennaises
Les gens sont un peu perdus face à l'horodateur dans les rues Rennaises © Radio France - Alexandre Frémont

Dans les rues rennaises, Antony est devant l'horodateur depuis plusieurs minutes maintenant. Il est un peu perdu. Alors, il interpelle des agents de stationnement qui passent à ce moment là. Le jeune homme demande s'il faut toujours mettre son ticket sur le tableau de bord de sa voiture, en voyant que d'autres ne l'ont pas fait. Les agents répondent que désormais tout est dématérialisé et qu'il suffit tout simplement de payer en rentrant sa plaque d'immatriculation.

S'engage alors un vrai parcours du combattant pour ce Vannetais : "Je ne m'y attendais vraiment pas, commence-t-il. D'habitude, je mets mes pièces dans l'horodateur et j'ai mon ticket. Mais pas cette fois-ci, il me demande ma plaque et le plus drôle c'est que je la connais pas du tout par cœur !" sourit-il. Il repart donc sous les yeux des agents de stationnement pour aller prendre une photo de sa plaque. "Je suis obligé de faire plusieurs allez-retour entre ma voiture et l'horodateur. J'ai de la chance parce que je ne suis pas garé loin mais certains doivent en faire des kilomètres pour payer".

Véronique elle, vient de mettre des pièces, mais aucun ticket n'est sorti. Elle n'en croit pas ses yeux : "Je suis pas bien sûr d'avoir fait la bonne manipulation, j'espère juste que ça va bien fonctionner parce que si j'ai une amende, j'ai même pas le reçu"

34 euros pour 4 h de stationnement

Depuis le 1er janvier, tout est dématérialisé : il suffit juste de rentrer sa plaque d'immatriculation, de valider, et vous pouvez partir tranquillement. C'est en tout cas ce qui est marqué sur l'horodateur.  

Il est bien mentionné que l'horodateur ne délivre plus de tickets désormais
Il est bien mentionné que l'horodateur ne délivre plus de tickets désormais © Radio France - Alexandre Frémont

Elisabeth n'est pas vraiment convaincue, surtout qu'elle ne pourra plus faire son fameux geste citoyen : "Nous pouvions donner notre ticket lorsqu'il restait encore une heure à une autre personne. Alors que maintenant, nous pouvons plus leur offrir", clame-t-elle. Autre nouveauté, ce sera maintenant 34 euros si vous dépasser 4 h de stationnement. Il faudra donc un peu d'adaptation aux gens nous disent les agents de stationnement, qui avouent passer pas mal de temps avec les usagers pour leur expliquer la procédure.

Certains continuent à laisser leur ticket de reçu de paiement sur leur tableau de bord, ce qui n'est plus utile désormais
Certains continuent à laisser leur ticket de reçu de paiement sur leur tableau de bord, ce qui n'est plus utile désormais © Radio France - Alexandre Frémont

Sachez que vous pouvez télécharger l'application Whoosh, qui vous permet de payer votre stationnement à distance. Vous serrez également prévenu 10 minutes par SMS avant la fin de votre période de stationnement, pour éviter de vous prendre une amende.

Ecoutez ce reportage d'Alexandre Frémont avec les automobilistes Rennais

Choix de la station

À venir dansDanssecondess