Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Statut pour les enfants de soignants décédés : le député LREM François Jolivet interpelle le gouvernement

- Mis à jour le
Par

Avec 40 autres parlementaires, le député LREM de l'Indre François Jolivet, avait lancé un appel pour la création d'un statut de reconnaissance nationale pour les enfants de soignants, décédés du Covid. Sur cette question, le parlementaire a interpellé le gouvernement ce mercredi à l'Assemblée.

Le député LREM de l'Indre François Jolivet à l'Assemblée Nationale (Photo d'archives) Le député LREM de l'Indre François Jolivet à l'Assemblée Nationale (Photo d'archives)
Le député LREM de l'Indre François Jolivet à l'Assemblée Nationale (Photo d'archives) © Maxppp - Christophe Morin

Ce mercredi, le député LREM de l'Indre François Jolivet a interpellé le gouvernement dans le cadre des questions au gouvernement. Aprés le décés d'une aide-soignante du centre hospitalier de Châteauroux, le parlementaire avait lancé, avec 40 autres députés, un appel pour la création "d'un statut de reconnaissance nationale, semblable à celui de "Pupille de la Nation", qui intègre la prise en compte des enfants de celles et eux qui sont décédés de leur engagement contre le Covid-19".

Publicité
Logo France Bleu

Agée 48 ans, cette aide soignante avait été était prise en charge en réanimation après avoir été contaminée par le Covid-19. Cette professionnelle de santé, qui travaillait dans deux services de l'hôpital de Châteauroux, était mère de quatre enfants mineurs qu'elle élevait seule. 

Dans cette crise sanitaire, les soignants ont déjà payé un lourd tribut.  Pour le député François Jolivet, "notre pays leur doit beaucoup, et notre devoir politique est de dépasser le "symbolique". Nous devons penser à leurs familles et à leurs enfants, qui sont aussi ceux de la République". Le parlementaire souhaite la création d' "un statut de reconnaissance nationale, semblable à celui de "Pupille de la Nation", qui intègrerait la prise en compte des enfants de celles et ceux qui sont décédés de leur engagement contre le Covid-19". Ce mercredi à l'Assemblée Nationale, dans le cadre des questions au gouvernement, François Jolivet a donc interpllé le gouvernement sur ce dossier.

Dans sa réponse, Geneviève Darrieussecq, _s_ecrétaire d’État aux anciens Combattants, médecin allergologue, a indiqué que le gouvernement était en train de voir si les dispositifs existants étaient bien adaptés, en ajoutant que la proposition du député de l'Indre allait être étudiée.

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu