Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Contournement de Beynac

Stéphane Bern contre la déviation de Beynac : "On est en train de bétonner la vallée de la Dordogne"

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu
Dordogne, France

Stéphane Bern était l'invité de l'émission de France Inter, "Le Téléphone Sonne" ce jeudi 21 décembre. Il a profité de l'émission consacrée à la sauvegarde du patrimoine pour critiquer le projet de déviation de Beynac.

Stéphane Bern avait déjà fait un tweet contre la déviation de Beynac il y a deux semaines;
Stéphane Bern avait déjà fait un tweet contre la déviation de Beynac il y a deux semaines; © Maxppp - Maxppp

Le chargé de mission de préservation du patrimoine d'Emmanuel Macron n'a pas mâché ses mots. Invité ce jeudi 21 décembre de l'émission de France Inter, "Le Téléphone Sonne", Stéphane Bern a ouvertement critiqué le projet de déviation de Beynac. 

"Personne ne dit rien ! Tout le monde donne son accord !"

Répondant à une question d'une auditrice sur la préservation du patrimoine naturel, le présentateur de télévision a appelé à protéger la vallée de la Dordogne. 

"Je vois que maintenant tout le monde veut aller très vite, on est en train de bétonner la vallée de la Dordogne près du village de Beynac pour gagner un quart d'heure pendant les embouteillages d'été et personne ne dit rien ! Tout le monde donne son accord ! On est en train de protéger la planète et en même temps, chez nous, on est en train de bétonner des vallées historiques qui n'ont pas bougé, qui sont là depuis des générations."

Ce n'est pas la première fois que Stéphane Bern se prononce contre la déviation de Beynac. Le 12 décembre dernier il avait déjà fait tweet dans lequel il avait dénoncé un "scandale écologique et économique." 

Risposte de Germinal Peiro

Germinal Peiro, le président du conseil départemental de la Dordogne et fervent défenseur du projet a immédiatement réagi. "Stéphane Bern n'est jamais venu en Dordogne. Est-ce qu'il connait la vie des Périgourdins ? Il sort de sa boîte comme un guignol."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess