Société

Stop au trop plein de réglementation : 70 agriculteurs murent symboliquement la DDTM à Saint-Lô

Par Jacqueline Fardel, France Bleu Cotentin mardi 24 juin 2014 à 18:36

Action symbolique des agriculteurs devant l'entrée de la DDTM à Saint Lô
Action symbolique des agriculteurs devant l'entrée de la DDTM à Saint Lô © Radio France - Jacqueline Fardel

Les agriculteurs n'en peuvent plus des normes à respecter, de la paperasse à remplir. Ils ont décidé de le dire en se réunissant symboliquement devant la direction des territoires et de la Mer, à Saint-Lô. A l'appel de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, ils étaient environ 70 ce mardi 24 juin à dénoncer notamment un projet limitant l'épandage des pesticides.

La colère des agriculteurs. Ils n'en peuvent plus des normes à respecter, de la paperasse à remplir, alors, dans la Manche, ils ont décidé de le dire en se réunissant symboliquement devant la DDTM, la direction des territoires et de la Mer, autrement, dit, les services de l'Etat à Saint-Lô.

À l'appel de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, ils étaient environ 70 ce mardi à dénoncer notamment un projet limitant l'épandage des pesticides à moins de 200 mètres des écoles et autres lieux "sensibles" . Dans la Manche, ça mettrait en péril notamment la filière légumière assure Jean-Mchel Hamel secrétaire général de la FDSEA. Plusieurs actions étaient menées partout en France ce mardi contre la hausse "des contraintes".

Discussion dans deux semaines

C'est l'un des points du projet de loi d'avenir de l'agriculture qui revient cette semaine à l'Assemblée Nationale d'abord en commission puis en seconde lecture dans l'hémicycle les 7 et 8 juillet

Les agriculteurs ont mené une action symbolique, dans le calme, en murant l'entrée de la DDTM avec de la paille et en déversant une benne de papiers. Une délégation d'agriculteurs doit être reçue mercredi 25 juin par le directeur de la DDTM.

Partager sur :