Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Manifestation contre les violences faites aux femmes à Nîmes

dimanche 26 novembre 2017 à 5:09 Par Fabien Fourel, France Bleu Gard Lozère

Une petite centaine de personnes s'est rassemblée ce samedi après-midi place de la Maison Carré à Nîmes pour dire stop aux violences conjugales. L'an dernier, 123 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint.

La manifestation devant la Maison Carrée
La manifestation devant la Maison Carrée © Radio France - Fabien FOUREL

Nîmes, France

Quelques mots au micro qui résonnent près de la Maison Carrée et des banderoles "Stop aux violences conjugales". Un rassemblement pour dire non aux violences faites aux femmes en ce 25 novembre, journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes.

La manifestation devant la Maison Carrée - Radio France
La manifestation devant la Maison Carrée © Radio France - Fabien FOUREL

"Il est impensable qu'au XXIème siècle, des femmes soient encore victimes des coups de leur conjoint." Martine Gayraud

Ecoutez Martine Gayraud

Une petite mobilisation de 30 minutes pour continuer à rappeler que la violence perdure. Et les annonces d'Emmanuel Macron ne rassurent pas forcément les féministes : "Il annonce plein de belles choses et notamment une plus grande écoute des témoignages des femmes frappées, confie l'une d'elles. Mais dans le même temps il supprime des contrats aidés, des personnels qui écoutent dans les associations les femmes, c''est contre-productif".

La présidente de l'association Femmes Solidaires Nîmes prend ensuite la parole pour énoncer des chiffres qui font froid dans le dos : L'an dernier, près d'un millier de plaintes pour violences conjugales ojnt été enregistrées dans le Gard. En 2016, 123 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint en France.