Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Strasbourg : 10 000 protestants fêtent la Réforme dans un culte XXL au Zénith

dimanche 29 octobre 2017 à 18:09 Par Maxime Nauche, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Une centaine de chanteurs et de musiciens, 10 000 spectateurs venus de toute la France et des pays voisins, un public jeune et survolté. Au Zénith de Strasbourg, les protestants ont célébré les 500 ans de la Réforme à l'occasion d'un culte géant.

Le Zénith de Strasbourg a accueilli 10 000 protestants pour un culte géant
Le Zénith de Strasbourg a accueilli 10 000 protestants pour un culte géant © Radio France - Maxime Nauche

Strasbourg, France

Une immense célébration pour fêter les 500 ans de la Réforme. 10 000 fidèles protestants se sont réunis dimanche au Zénith de Strasbourg. Au programme : des prières mais aussi beaucoup de musique avec un immense orchestre et un public au rendez-vous.

Il faut que la joie s'exprime.

Certains pourraient presque se croire dans un stade de foot. En attendant que la célébration commence, le pasteur de Sélestat, Jürgen Grauling, tente de lancer une ola : "On pense souvent à la rigueur mais il faut aussi que la joie s'exprime. Et puis il faut bien passer le temps!" La ola du pasteur Grauling a un peu de mal à prendre. Mais un peu plus loin dans les gradins, des fidèles lèvent des papiers en l'air, à la manière d'un tifo, pour former un poisson, symbole des premiers chrétiens.

Cette ambiance n'étonne pas du tout Margot, venue spécialement de Paris : "Le culte protestant est très vivant. Ça montre qu'aller à la messe, ce n'est pas que rester assis deux heures sur un banc qui fait mal aux fesses." Les mots de la jeune parisienne se confirment au moment où la cérémonie commence. 10 000 personnes chantent d'une même voix. Certaines sont debout, d'autres ne peuvent s'empêcher d'esquisser quelques pas de danse.

Dix heures de route qui valent le coup

Sarah est venue de Creil, dans l'Oise. Elle n'en revient pas : "Ça fait un bien fou. On a fait dix heures de route mais ça vaut le coup!" La paroisse de Sarah compte une cinquantaine de personnes et assez peu de jeunes, donc là "c'est incroyable, on se dit qu'on n'est pas seuls. Ça donne de l'énergie et vous allez voir on va s'ambiancer!" De l'énergie, Sarah en a eu besoin puisque la fête a continué jusqu'au soir. La journée s'est terminée en beauté avec une comédie musicale à la cathédrale de Strasbourg pour raconter ces 500 ans de protestantisme.