Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Strasbourg : des adolescentes placées en foyer d'accueil racontent leur quotidien dans un clip

lundi 28 janvier 2019 à 23:56 - Mis à jour le mardi 29 janvier 2019 à 8:00 Par Wyloen Munhoz-Boillot, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Dans un clip de musique réalisé avec leur éducateur, 11 adolescentes de 13 à 18 ans, résidentes de la Maison d’enfants Saint-François d’Assise de Strasbourg, racontent leur quotidien. L'objectif : changer le regard des autres sur les enfants placés.

11 adolescentes de 13 à 18 ans, résidentes à la Maison d’enfants Saint-François d’Assise de Strasbourg, racontent leur quotidien en musique.
11 adolescentes de 13 à 18 ans, résidentes à la Maison d’enfants Saint-François d’Assise de Strasbourg, racontent leur quotidien en musique. - ©STR@@’S/Apprentis d’Auteuil.

Strasbourg, France

Leur clip cartonne sur Youtube. Plus de 5.000 vues depuis sa sortie début décembre.  "Vise le Haut", c'est son titre. Un clip réalisé par 11 adolescentes de la Maison d’enfants Saint-François d’Assise de Strasbourg.

Elles s'appellent Alicia, Léa, Sara, Ophélie, Dona, Béatricia, Mégane, Anne-Lydie, Oléna, Cécile et Layanna. Dans ce clip, elles racontent l'histoire d'une jeune fille placée en foyer d'accueil. "On raconte ce qui lui est arrivé quand elle était jeune. On raconte sa vie en communauté. Elle s'interroge sur son avenir, sur ce qu'elle voudrait faire plus tard", explique Mégane, 15 ans. "On a toutes une phrase ou un paragraphe qui correspond à ce qu'on a vécu ou ce qu'on vit", complète Cécile, 17 ans.

Démonter les clichés et les préjugés sur les enfants placés

Une vie loin des idées reçues. _"La plupart des gens que j'ai rencontrés ont une mauvaise image des jeunes filles en foyer, une image dégradante_, regrette Cécile. Le but de cette chanson c'est de faire comprendre aux gens qu'on n'est pas de mauvaises filles et qu'au contraire, on a des vœux, des rêves et qu'on a quelque chose dans le crâne." 

Des filles pleines d'ambition"

Cyril Puccio, éducateur et musicien/chanteur depuis 10 ans, est à l'origine de ce projet."L'objectif c'était de leur permettre de parler de leur vécu à travers un support : la musique. Elles disent 'ne vois tu pas que je suis normale' et 'je pense à mon avenir'. Ça montre qu'elles sont dans une démarche de projection. Ce sont des filles pleines d'ambition". Fières d'avoir mené à bien ce projet, elles préparent déjà le prochain.