Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Strasbourg : la police contrôle le port du masque dans les magasins

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Cette semaine, depuis la mise en place du port du masque obligatoire dans les lieux clos, la préfecture du Bas-Rhin organise des opérations de contrôle pédagogiques auprès des habitants. Comme ce mercredi au centre commercial Rivétoile.

La police arpente les allées du centre commercial pour vérifier que le port du masque est respecté
La police arpente les allées du centre commercial pour vérifier que le port du masque est respecté © Radio France - Soisic Pellet

Vous le savez, le masque est obligatoire depuis ce lundi dans tous les lieux clos. Et la police est là pour vérifier que cette mesure est respectée. Mais en commençant par la prévention et la pédagogie. "Cette semaine, on ne mettra pas de contraventions", assure le commissaire de police, présent dans le centre commercial Rivétoile ce mercredi 22 juillet, avec plusieurs agents. En revanche, dès la semaine prochaine, "pas le droit à l'erreur", ajoute Dominique Schuffenecker, directeur de cabinet de la préfète du Bas-Rhin. 

Dès la semaine prochaine, plus le droit à l'erreur 

En cas de non-port du masque dans un lieu clos, l'amende est de 135 euros, 1 500 euros en cas de récidive dans les 15 jours et jusqu'à 6 mois de prison si la personne enfreint la loi plus de trois fois dans un délai de 30 jours. 

Si le masque n'est pas mis, les policiers font juste un rappel à l'ordre pour le moment
Si le masque n'est pas mis, les policiers font juste un rappel à l'ordre pour le moment © Radio France - Soisic Pellet

Des opérations de contrôles dans les centres commerciaux 

Pour faire respecter au mieux cette mesure, des opérations de contrôle sont donc organisées dans le département du Bas-Rhin, par les gendarmes et par les policiers. Notamment dans les lieux très fréquentés en ce moment, comme les centres commerciaux en cette période de soldes. 

Une mesure respectée par une grande majorité de clients

Les clients sont presque tous au courant et la grande majorité le porte naturellement à l'intérieur du centre commercial. Même "s'il faut quand même faire un rappel parfois", expliquent les policiers. 

Amélie par exemple est interpellée à son entrée dans le centre commercial Rivétoile, à Strasbourg. "Pourtant, je suis une des premières à prôner le port du masque, mais avec cette chaleur, c'est vrai que c'est compliqué de le garder", explique-t-elle. "Mais dès que le vigile ou un policier me rappelle à l'ordre, je le mets tout de suite et je m'excuse !", ajoute la jeune fille. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess