Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Strasbourg : plus d'une centaine de personnes mobilisées contre la multiplication des actes homophobes

samedi 27 octobre 2018 à 17:05 Par Wyloen Munhoz-Boillot, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Plus d'une centaine de personnes se sont rassemblées samedi 27 octobre place Kléber à Strasbourg pour dénoncer la multiplication des actes de violences à l'encontre de la communauté LGBT. Les associations appellent le gouvernement à mettre en place des mesures concrètes.

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées ce samedi place Kléber à Strasbourg pour soutenir la communauté LGBT.
Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées ce samedi place Kléber à Strasbourg pour soutenir la communauté LGBT. © Radio France - Wyloën Munhoz-Boillot

Strasbourg, France

Plus d'une centaine de personnes se sont rassemblées ce samedi après-midi sur la place Kléber à Strasbourg pour dénoncer la multiplication des actes homophobes, lesbophobes, biphobes, transphobes et interphobes. 

Selon une enquête Ifop réalisée en 2018, 6 personnes LGBT sur 10 adaptent leur comportement pour éviter injures ou agressions LGBTphobes et une personne LGBT sur deux a déjà fait l'objet d'insultes ou d'injures homophobes. 

Selon l'association SOS Homophobie, tous les trois jours, une personne LGBT est victime d'agression physique en France.  - Radio France
Selon l'association SOS Homophobie, tous les trois jours, une personne LGBT est victime d'agression physique en France. © Radio France - Wyloën Munhoz-Boillot

Les associations LGBT appellent le gouvernement à agir 

Plusieurs associations étaient présentes. Elles appellent le gouvernement à mettre en place des mesures concrètes : une campagne de sensibilisation nationale et une formation initiale obligatoire sur la prévention des LGBTphobies pour les professeurs, magistrats, policiers et gendarmes. "Une nécessité", selon Floriane Varieras, déléguée de l'association SOS Homophobie en Alsace, qui rappelle qu'"entre septembre 2017 et septembre 2018, les agressions homophobes ont augmenté de 37 %". 

Des centaines de personnes se sont rassemblées samedi 27 octobre place Kléber à Strasbourg pour dénoncer la mutiplication des actes homophobes. - Radio France
Des centaines de personnes se sont rassemblées samedi 27 octobre place Kléber à Strasbourg pour dénoncer la mutiplication des actes homophobes. © Radio France - Wyloën Munhoz-Boillot

Dimanche 21 octobre, une trentaine d'associations ont organisé un rassemblement contre l'homophobie place de la République à Paris, après la multiplication des violences homophobes dans la capitale.