Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Street Art on the Roc 2018 : de nouvelles fresques colorent les anciennes carrières de Villars-Fontaine

-
Par , France Bleu Bourgogne

Des fresques murales exceptionnelles peintes sur la roche : Street Art On The Rock est à découvrir ou redécouvrir à la Karrière de Villars-Fontaine. La troisième édition de ce festival attire beaucoup de monde (du 19 au 26 août), artistes de rue et sculpteurs ornent le tout.

En 2017, 11 250 visiteurs sont venus au festival Street on the Roc
En 2017, 11 250 visiteurs sont venus au festival Street on the Roc © Radio France - Sophie Allemand

Villars-Fontaine, France

L'art de rue et plus si affinités sont mis à l'honneur dans un cadre magique : une carrière marbrière de trois hectares

C'est la troisième édition de ce festival qui prend de l'ampleur : 18 000 visiteurs sont attendus cette année, contre 5 000 la première année et encore plus qu'en 2017, édition déjà bien appréciée. Des concerts, films ou spectacles y sont également diffusés. 

Un lieu hors du temps, au milieu de la campagne - Radio France
Un lieu hors du temps, au milieu de la campagne © Radio France - Sophie Allemand

Cette année, trois artistes de rue sont au rendez-vous : Said Dokins un mexicain, Alecrim un portugais et Mondé un toulousain. Trois sculpteurs également : Alex Labejof, Pierre-Alix Nicolet et Thierry Lauwers qui vient de Belgique.

"C'est vraiment chouette" : avis de visiteurs

Zoom sur un de ces artistes de rue : Mondé

Parmi toutes les fresques de couleur, il y a Mondé. Ce toulousain a commencé le graffiti dans la rue à la fin des années 90, avant d'en faire un art et son métier. Son objectif est de se mêler à cet environnement, travailler la roche brute lui plaît.

L'artiste Mondé et son ami sur leur nacelle  - Radio France
L'artiste Mondé et son ami sur leur nacelle © Radio France - Sophie Allemand

Il peint des traits blancs sur une façade de 15 mètres : des calligraphies. On ne dirait pas comme ça, mais il écrit son nom ou des citations sur ses voyages : "l'idée c'est que les gens se posent devant et arrivent à le déchiffrer. Qu'ils passent du temps à regarder le mur." 

Parce que je voulais me fondre sur le mur et pas le dénaturer avec de la couleur, vraiment de garder cette matière. Après il y aura peut-être un peu d'oranger et de crème, pour rester dans les tons de la roche - Mondé, artiste

Le street art est un art éphémère, mais ces fresques ne sont pas vouées à disparaître de suite. Elles resteraient six ans selon Pierre Lignier, maire de la commune et organisateur. Pour les voir, l'entrée est gratuite hors événement. 

Reportage avec l'artiste Mondé

L'entraide des sculpteurs au soleil  - Radio France
L'entraide des sculpteurs au soleil © Radio France - Sophie Allemand
  • Cette ancienne carrière industrielle, abandonnée il y a 15 ans, a été rachetée par la commune de Villars-Fontaine voici  trois ans pour 40 000 euros, soit un euros le mètre carré. Le site est maintenant classé site touristique et géré par l'association Vill'Art, soutenue par des partenaires privés mais aussi par la région, les fonds européens et l’État.
  • Un festival de la voix aura lieu pendant trois jours fin mai à la Karrière, des chanteurs avec très peu d'instrument.
Les restes de visiteurs platrés l'an dernier - Radio France
Les restes de visiteurs platrés l'an dernier © Radio France - Sophie Allemand