Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Suite aux confinements, des Mayennais font le choix de changer de maison et achètent dans l'agglo de Laval

-
Par , France Bleu Mayenne

Des Mayennais ont décidé de changer d'environnement après le premier ou le deuxième confinement. Ils ont acheté une nouvelle maison, souvent avec jardin, dans l'agglomération de Laval. C'est le constat de plusieurs professionnels lavallois de l'immobilier.

A l'agence immobilière Foncia de Laval, les ventes de maisons dans l'agglomération de Laval repartent alors qu'elles étaient au ralenti ces dernières années.
A l'agence immobilière Foncia de Laval, les ventes de maisons dans l'agglomération de Laval repartent alors qu'elles étaient au ralenti ces dernières années. © Radio France - Aurore Richard

Si vous habitez à Laval, vous avez peut-être de nouveaux voisins. Les ventes de maison fonctionnent bien en ce début 2021 et c'est le cas depuis plusieurs semaines, entre les confinements en tout cas. La reprise des visites en présentiel début décembre aide. Une belle aubaine pour les professionnels de l'immobilier. Les maisons de la région lavalloise ont la cote. 

Le bien le plus demandé en ce moment, c'est comme d'habitude : la maison en centre-ville, avec si possible son petit jardin mais ce n'est pas le seul type de maison recherché.

Des envies de maison avec jardin 

"Les biens à l'extérieur, dans l'agglomération de Laval jusqu'à 10-15 minutes, étaient un peu au ralenti ces dernières années et là, les gens cherchent des jardins, des extérieurs avec des budgets un peu moins élevés",  décrit Florence Divay, consultante immobilier à l'agence Foncia de Laval. 

C'est souvent un effet confinement. D'ailleurs pour cette professionnelle, si la majorité de ces acheteurs vient de Laval et des alentours, c'est aussi lié à la crise sanitaire. "Les Mayennais changent de projet. Ils pensent moins aux vacances ou à d'autres loisirs donc ils sont plus dans la maison et ils pensent d'abord à l'habitat", estime-t-elle. 

Beaucoup d'acheteurs mayennais 

Christophe Macé, agent immobilier indépendant fait le même constat. Il a aussi des acheteurs extérieurs, un petit peu plus nombreux, c'est vrai, que les années précédentes. "On a effectivement une clientèle de personnes qui viennent de grandes villes, de région parisienne. Elles sont venues acheter mais sur les quantités de ventes faites, le pourcentage de Parisiens reste faible", analyse-t-il. 

Ce qui attire ces acheteurs, ce sont les prix. Pour vous donner une idée : en moyenne, le mètre carré pour une maison à Paris, c'est plus de 11 000 € et à Laval, vous pouvez diviser ce chiffre par six

Des investisseurs à la recherche d'appartements

Du côté des appartements, si vous cherchez à en acheter un à Laval, il faut vous accrocher. Ces biens s'arrachent en centre-ville comme aux alentours. Christophe Macé en vend beaucoup ces dernières semaines mais pas à des particuliers qui veulent s'y installer. 

"Beaucoup de ventes d'appartements sont faites avec des investisseurs. C'est quasiment la moitié sur l'année passée. Ces personnes veulent faire du locatif. Ici, les prix restent encore accessibles par rapport à certaines grandes villes, même si on voit que depuis deux ans sur Laval, les prix du marché augmentent et c'était encore plus le cas en 2020", explique ce professionnel. 

Est-ce-que cette dynamique va se poursuivre même si nous sommes à nouveau confinés ? Est-ce-qu'il va falloir reprendre les visites virtuelles ? Des questions que se posent ces professionnels. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess