Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Sur la route de Pleyben, les habitants en colère contre la vitesse excessive

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Entre Briec et Gouézec, juste à la sortie de la voie express, la route de Pleyben est très empruntée chaque jour. Mais au lieu-dit "les Trois fontaines", les habitants ont décidé de lancer une pétition contre la vitesse excessive de certains automobilistes. Peu respectent les 70 km/h ici.

Juste à l'entrée du lieu-dit, les habitants ont installé ce panneau mais rien ne change
Juste à l'entrée du lieu-dit, les habitants ont installé ce panneau mais rien ne change © Radio France - Soisic Pellet

Gouézec, France

Ici, le panneau indique 70 km/h. "Mais personne n'est à 70. Les seuls qui roulent à 70 km/h, ce sont les gens du coin" se désole Danielle, habitante du lieu-dit "les Trois Fontaines". Les voitures et les motos passent très vite devant sa maison, juste en bord de route. Même pour sortir de sa cour, c'est compliqué. "Mon mari est obligé d'aller sur la route pour faire ralentir les voitures qui arriveraient. Vu qu'on est à la sortie d'un virage, on n'a pas le choix" ajoute-t-elle. 

Une pétition a déjà récolté près de 6.000 signatures

Sa voisine, Annaïck, a donc décidé de prendre les choses en main. Elle a d'abord installé un panneau en bois à l'entrée du lieu-dit qui indique "attention, vie ici". Et elle a lancé une pétition adressée au Département et intitulée "la sécurité des habitants est menacée". Une pétition qui a déjà récolté près de 6.000 signatures. "Ici, il y a des jeunes enfants, des retraités qui font de la marche, des animaux" explique Annaïck. 

"On doit traverser cette route pour aller au container à poubelles et je ne compte plus le nombre de fois où j'ai failli me faire renverser" - Annaïck, habitante du lieu-dit 

Son objectif : forcer les voitures à ralentir. "Il faudrait réduire la vitesse à 50 ou installer un ralentisseur" demande Annaïck. Mais Cécile Nay la maire de Gouézec, où se situe une partie du lieu-dit, peut difficilement faire plus. "J'ai déjà obtenu que la vitesse soit réduite à 70 km/h ici. Mais pour une route départementale, on ne peut pas faire ce qu'on veut. Et il n'y a pas assez de maisons pour descendre à 50 km/h" explique la maire. 

Seule solution selon elle : que les voitures respectent enfin la limitation actuelle. 

Près de 6000 personnes ont signé la pétition  - Aucun(e)
Près de 6000 personnes ont signé la pétition - Capture d'écran