Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, les zadistes veulent construire

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Des permis de construire ont été déposés mercredi par des zadistes de Notre-Dame-des-Landes, ils souhaitent construire des bâtiments et en reconstruire d'autres sur l'emprise de l'aéroport dont le projet a été abandonné il y a 2 ans.

Des zadistes de Notre-Dame-des-Landes déposent 10 permis de construire
Des zadistes de Notre-Dame-des-Landes déposent 10 permis de construire © Radio France - Anne Patinec

Notre-Dame-des-Landes, France

Alors que les zadistes de Notre-Dame-des-Landes s'apprêtent à fêter le deuxième anniversaire de l'abandon du projet d'aéroport, certains d'entre eux ont déposé mercredi 10 permis de construire à la mairie de Notre-Dame-des-Landes. Ils souhaitent pouvoir reconstruire des bâtiments démolis dans le cadre du projet d'aéroport et en construire d'autres liés à leur activité agricole.

D'autres demandes devraient suivre

Le nouveau plan local d'urbanisme intercommunal (le PLUI) adopté récemment par la Communauté de communes Erdre et Gesvres restreint les constructions sur cette zone de bocage, or les occupants ont l'intention de demander l'autorisation de maintenir les bâtis précaires comme les cabanes ou les yourtes ainsi que les structures d'habitat partagé et les activités d'artisanat. Les zadistes veulent les sauvegarder et continuer à les occuper, ils estiment que tout cela est le fruit de leur lutte et ne peut pas être remis en cause. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu