Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sur Twitter, un trentenaire breton raconte comment le Covid-19 l'a affaibli

-
Par , France Bleu Armorique

Coqueluche des twittos bretons, @BreizhOfficiel a révélé ce jeudi 26 mars qu'il était infecté par le Covid-19 et devait être hospitalisé après 10 jours à lutter contre la maladie. Son message a suscité de nombreuses réactions.

BreizhOfficiel donne des nouvelles de son état de son santé sur Twitter.
BreizhOfficiel donne des nouvelles de son état de son santé sur Twitter. © Radio France - Twitter

D'ordinaire ses messages sur Twitter relèvent de la blague, du jeu de mots ou lui servent à faire la promotion de sa Bretagne adorée auprès de ses 14.000 abonnés, mais ce jeudi 26 mars @BreizhOfficiel, un utilisateur bien connu des twittos bretons a posté un message inquiétant sur le réseau social.

"Aujourd'hui je suis à J+10 du covid19. Et encore une nuit à 39,2 de fièvre... C'est de plus en plus dur car je suis de plus en plus faible.  Je n'arrive même plus à me lever. Espérons que je gagne bientôt parce que j'ai plus rien en réserve là," a écrit le Breton. Quelques heures plus tard il a ajouté une photo postée depuis un lit d'hôpital. "Si vous avez besoin d'un tuyau sur le covid19, j'en ai plein,'" signe qu'il n'a toutefois rien perdu de son humour. 

Un premier message pour expliquer son état de santé

D'après les informations que nous avons pu recueillir, derrière le pseudo de @BreizhOfficiel se cache un Morbihannais d'une trentaine d'années originaire de Vannes. "J'ai échangé avec lui depuis quelques jours et il essayait d'être le plus rassurant possible mais il alterne entre moments difficiles et moment où il va mieux, je suis assez inquiet par rapport à ça," indique un autre utilisateur de Twitter. Il y a une dizaine de jours, Cédric, c'est son prénom avait posté un message indiquant qu'il était infecté par le virus.

France Bleu Armorique lui souhaite de revenir très vite en forme pour continuer à amuser la Twittosphère.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu