Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Surf : le Quik Pro France reste dans les Landes au moins jusqu'en 2021

jeudi 4 octobre 2018 à 15:24 Par Paul Ferrier, France Bleu Gascogne

Il y avait une certaine incertitude concernant l'avenir du Quicksilver et du Roxy Pro France à Hossegor, Capbreton et Seignosse dans les années à venir. Incertitude levée ce jeudi par l'organisateur, la WSL. La manche landaise du championnat du monde de surf est prolongée au moins trois ans.

Le Quick Pro France 2017 et la foule sur la plage de la gravière d'Hossegor
Le Quick Pro France 2017 et la foule sur la plage de la gravière d'Hossegor © Maxppp - Vincent Isore

Hossegor, France

C'est ce jeudi matin que le World Surf Ligue, la WSL, organisatrice du championnat du monde de surf, a rassuré tout le monde sur la côte Sud landaise. L'étape française restera pour au moins trois années supplémentaire à Hossegor, Capbreton et Seignosse. 

Quiksilver et ROXY sont des partenaires de longue date de la WSL et nous sommes ravis d’annoncer le renouvellement de leur soutien à la manche française du CT pour une période de trois ans. Cette étape est un véritable point culminant de la saison et une des préférés de nos fans et des surfeurs. Nous sommes très enthousiastes pour l'avenir de cet événement et l'engagement de nos partenaires.» Sophie Goldschmidt, PDG de la WSL. 

Incertitude face au changement de calendrier

Il y avait une certaine incertitude concernant l'avenir du Quicksilver Pro France à Hossegor dans les années à venir. "Le doute était lié à l'évolution du CT. La WSL voulait changer le calendrier et le centrer sur la période de janvier à fin août. Et donc les dates du Quicksilver et ROXY Pro France, qui sont généralement début octobre, ne collaient plus avec cet agenda", explique Franck Laporte, directeur d'Eurosima, l'association européenne des industriels des sports de glisse basée à Hossegor. C'est cette incertitude qui explique que ce nouvel accord entre la WSL et Quicksilver était très attendu. 

"C'est une très bonne nouvelle", poursuit Franck Laporte, conscient de l'apport de cette compétition pour l'économie locale. "Nous, c'est une véritable deuxième saison qui débute début octobre. Avec tout un public spécifique européen et international qui se déplace ici. Qui rempli les hôtels, les restaurants, les bars. Les commerces sont tous ouverts. On est sur une deuxième saison type mois d’août mais au mois d'octobre.

La 9e manche du championnat du monde de surf a débuté ce mercredi à Hossegor sur la plage naturiste. L'épreuve 2018 se poursuit jusqu'au dimanche 14 octobre.