Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Surveillance renforcée dans la Drôme : le préfet fait "le pari de la responsabilité" de chacun

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Hugues Moutouh veut croire que la Drôme pourra éviter un reconfinement le week-end. Le préfet de la Drôme a simplement renforcé l'obligation du port du masque et l'interdiction de certaines activités dans les zones les plus touchées par l'épidémie.

Le préfet de la Drôme Hugues Moutouh ce mardi 2 mars dans nos studios
Le préfet de la Drôme Hugues Moutouh ce mardi 2 mars dans nos studios © Radio France - Florence Beaudet

Le préfet est relativement optimiste ce mardi matin. Hugues Moutouh a pris des mesures renforçant les restrictions dans les trois communautés de communes les plus touchées par l'épidémie mais pour l'instant, il ne souhaite pas de reconfinement pour le département le week-end. L'indicateur le plus inquiétant, c'est le taux d'occupation des lits de réanimation qui fluctue beaucoup mais reste à un niveau très élevé. Entre 85% et 95%. "On a un point d'alerte régulier sur la réanimation" explique le préfet "mais je ne souhaite pas inquiéter outre mesure les Drômois. Nous avons encore des lits en réserve et nous n'avons pas commencé les grandes déprogrammations dans les hôpitaux."

10% d'infractions lors des contrôles en février

Hugues Moutouh alerte sur le fait que les contaminations sont plus élevées en zone rurale. Le port du masque ne concernait jusque là que les communes de plus de 1.500 habitants, le préfet l'étend à l'ensemble du département. "Moi je suis toujours prudent mais je fais le pari de la raison et de la responsabilité de nos concitoyens" précise le préfet. "Je remarque que le couvre-feu est suivi, que l'obligation du port du masque est respecté. En février, policiers et gendarmes ont fait environ 8.000 contrôles. On a eu 10% d'infractions. C'est encore trop mais c'est un pourcentage raisonnable" conclut le préfet.

-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess