Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sury-en-Vaux : un bel hommage à Romain, tué dans les attentats

-
Par , France Bleu Berry
Sury-en-Vaux, France

Les obsèques de Romain Didier ont été célébrées à Sury-en-Vaux, près de Sancerre. Six-cents personnes étaient présentes pour rendre un dernier hommage à ce jeune berrichon de 32 ans, tué le 13 novembre dans les attentats de Paris.

la petite église n'a pas pu accueillir tout le monde
la petite église n'a pas pu accueillir tout le monde © Radio France - Michel Benoit

150 personnes dehors malgré le froid. L’église de Sury-en-Vaux est bondée. Un silence impressionnant alors que les cloches se mettent à sonner. Une bonne partie du village a voulu être aux côtés de la famille dans cette épreuve. Certains s’identifient à elle, comme cette dame qui connaît bien Guillaume, le frère de Romain, très émue de voir tous ces jeunes assassinés dans les attentats de Paris.

Sur le cercueil noir, les amis ont écrit des mots à la craie blanche ou rose. Une formule se détache en lettres majuscules "Keep on rocking on a free way". Romain adorait la musique et notamment le rock.

A la sortie de l'église, certains ne peuvent retenir leurs larmes
A la sortie de l'église, certains ne peuvent retenir leurs larmes © Radio France - Michel Benoit

Ses amis, venus de Paris prennent tour à tour la parole. Ils décrivent avec humour un jeune homme qui croquait la vie : sportif, globe trotter, épicurien, musicien et surtout foncièrement convivial. Dans l’assemblée, l’ancienne institutrice de Romain, Elisabeth, se souvient d'un gamin dont le sourire remontait jusqu'aux oreilles. "On ne pouvait pas le punir, il était trop gentil, toujours à plaisanter !"

Sa mère, Martine, prend la parole : elle lit une lettre envoyée par un ami et associe la fiancée de Romain, tuée à ses côtés ce soir-là. Des applaudissements résonnent alors dans l'église, juste avant la bénédiction du corps sur fond des Rolling Stones et des Pink Floyd. Les statues n'avaient sans doute jamais entendu de tels cantiques.

Valérie, la coiffeuse du village a placé une bougie sous le portrait du jeune homme dans sa vitrine ; elle avait le père de Romain comme gynécologue et ne veut pas qu'on oublie la mort de tous ces innocents.

La coiffeuse du village rend hommage à Romain
La coiffeuse du village rend hommage à Romain © Radio France - Michel Benoit

Romain sera incinéré ce mercredi dans l’intimité familiale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess