Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tabac, chômage partiel, prix du gaz : ce qui change ce 1er juillet

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Prix du tabac et du gaz, chômage partiel ou encore réouverture des frontières de l'UE : France Bleu fait le point sur tous les changements annoncés pour ce 1er juillet.

Prix du tabac et du gaz, chômage partiel ou encore réouverture des frontières : tout ce qui change au 1er juillet 2020.
Prix du tabac et du gaz, chômage partiel ou encore réouverture des frontières : tout ce qui change au 1er juillet 2020. © Maxppp - Thomas Padilla

Le début de chaque mois rime avec des changements et ce 1er juillet ne fait pas exception. Du prix du gaz à l'encadrement des loyers à Paris en passant par l'entrée en vigueur du chômage partiel longue durée, France Bleu fait le point sur toutes les nouveautés.

Hausse et baisse du prix du tabac

A partir de ce mercredi, les prix de certaines cigarettes vont augmenter... ou baisser selon ce que vous fumez. Suite à un décret paru le 12 juin dernier au Journal officiel, plusieurs marques vont voir le tarif du paquet de 20 cigarettes vont augmenter de quelques centaines, passer pour certains de 9,50 euros à 9,60 euros. 

Mais certains paquets vont voir leur prix au contraire légèrement diminuer, comme certains de la marque Winston. La liste détaillée est à retrouver ici

L'objectif du gouvernement est que le paquet de cigarettes coûte en moyenne dix euros d'ici la fin de l'année. 

Légère baisse du prix du gaz

Le prix du gaz va légèrement diminuer ce 1er juillet, de 0,3%. Le tarif aurait dû chuter de 5,1% mais le gouvernement a décidé de lisser sur plusieurs mois cette baisse afin d'éviter une remontée trop brusque.

En effet, la crise sanitaire liée à l'épidémie de coronavirus a entraîné une "chute historique" des prix du gaz naturel, "ce qui pourrait se traduire par un rattrapage et une augmentation des prix en fin d'année, a expliqué la Commission de régulation de l'énergie. Le mécanisme de lissage limite les hausses tarifaires qui pourraient intervenir au dernier trimestre."

Entrée en vigueur du chômage partiel longue durée

Le nouveau dispositif de chômage partiel de longue durée entre en vigueur ce mercredi. Le but est d'aider les entreprises "confrontées à une réduction d'activité durable qui n'est pas de nature à compromettre leur pérennité", en contrepartie d'engagements sur l'emploi. 

Cette mesure autorise une réduction du temps de travail maximale de 40%. Le salarié touchera 84% de son salaire net. Mais il y a une condition : il doit obligatoirement faire l'objet d'un accord majoritaire collectif dans l'entreprise ou dans la branche.

L'entreprise sera compensée à 85% de l'indemnité versée au salarié pour un accord conclu avant le 1er octobre, et 80% pour un accord conclu après. 

Les allocations chômage revalorisées

L'Unédic l'a annoncé ce mardi : les allocations chômage sont revalorisées à partir du 1er juillet de 0,4%. Cette augmentation concerne 92% des demandeurs d'emploi indemnisés par l'assurance chômage, soit environ trois millions de personnes.

L'allocation minimale passe ainsi à 29,38 euros par jour, contre 29,26 euros actuellement. La partie fixe passe à 12,05 euros par jour indemnisé contre 12 euros actuellement.

L'UE rouvre ses frontières

L'Union européenne a décidé de rouvrir de manière progressive ses frontières hors zone Schengen. Les pays ont validé mardi la liste des quinze pays dont les ressortissants sont autorisés à voyager dans l'UE à partir de ce mercredi. Il s'agit de l'Algérie, l'Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l'Uruguay. 

La Chine pourrait être intégrée dans cette liste, mais sous condition. En revanche, les États-Unis, la Russie et le Brésil n'ont pas été retenus.

Encadrement des loyers à Paris

Si vous déménagez à Paris, de nouveaux plafonds de loyers s'appliquent à partir de ce mercredi. Un arrêté préfectoral fixe les montants des loyers de référence qui s'appliquent aux baux signés à partir du 1er juillet 2020.  

Ces montants dépendant de l'époque de construction du logement, du type de location, du nombre de pièces principales et du quartier. Vous pouvez consulter la carte interactive officielle qui répertorie l'ensemble des secteurs. 

Frais plafonnés pour le plan d'épargne en actions

À compter de ce mercredi, les frais d'ouverture, de tenue, de transaction (achat ou vente) et de transfert d'un plan d'épargne en action (PEA) ou d'un plan d'épargne en actions destiné au financement des PME et ETI (PEA-PME) seront réduits. Ces plans permettent d'acquérir et de gérer un portefeuille d'actions d'entreprises européennes, tout en bénéficiant, sous conditions, d'une exonération d'impôt.

Par exemple, les frais d'ouverture seront limités à 10 euros. Les frais de transfert dans un autre établissement seront plafonnés à 150 €.

Un affichage sur tous les équipements radioélectriques

Si vous êtes sensible aux ondes, cette mesure peut vous intéresser. Jusqu'à ce mercredi, seuls les appareils de téléphonie mobile devaient afficher leur débit d'absorption spécifique, le DAS. Mais désormais, il devient obligatoire pour tous les équipements radioélectriques, c'est-à-dire les tablettes, jouets radiocommandés et autres montres connectées

Cet indice permet de mesurer la puissance du flux d'énergie transmis pas les ondes radio qu'un être humain absorbe lorsque l'appareil fonctionne à pleine puissance. Pour rappel, les valeurs limites autorisées sont de 2 W/kg (watt par kilogramme) pour la tête et le tronc, et 4 W/kg pour les membres.

Ce qui change le 1er juillet
Ce qui change le 1er juillet © Visactu - Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu