Société

Talant : une bourse aux vêtements pour la bonne cause

Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne mercredi 12 octobre 2016 à 17:50

Arlette Roblet, 72 ans, présidente de l'AFT depuis 5 ans, dans ses mains un manteau à 3 euros!
Arlette Roblet, 72 ans, présidente de l'AFT depuis 5 ans, dans ses mains un manteau à 3 euros! © Radio France - Thomas Nougaillon

Comment s'habiller pour quelques euros tout en faisant une bonne action? Réponse: en vous rendant à l'une des bourses aux vêtements organisées par l'Association des familles talantaises.

L'une de ces bourses a eu lieu ce mercredi 12 octobre 2016 salle Saint-Exupéry au complexe Marie-Thérèse Eyquem à Talant près de Dijon (Côte-d'Or). Elle a attiré environ 250 clients. Comme chaque année, 3.000 articles, des vêtements, des chaussures et des accessoires ont été récupérés auprès d'environ 150 particuliers pour être mis en vente. Les trois bourses organisées annuellement par l'association permettent à l'association de reverser 2.500 euros environ à diverses associations. Comme la maison des parents, le service génétique de l'hôpital des enfants, la ligue bourguignonne contre le cancer ou encore le CCAS de la ville de Talant. L'AFT garde 10% des sommes perçues sur les ventes pour assurer son fonctionnement.

La vaste salle est arrangée comme un vrai magasin - Radio France
La vaste salle est arrangée comme un vrai magasin © Radio France - Thomas Nougaillon

Les clients qui viennent acheter une petite robe, une veste, une paire de chaussures ou un vêtement pour bébé à 2-3 euros ne sont pas forcément des personnes à faibles revenus.

"Il y a des personnes qui ont de faibles moyens on le voit bien mais il y en a d'autres qui viennent parce qu'elles savent qu'elles vont faire des affaires. Il y a des gens qui achètent pour 90 euros, d'autres 2,50 euros, le panier moyen est en général aux alentours des 40 euros"

— Arlette Roblet, 72 ans, présidente de l'AFT depuis cinq ans

Sandrine Coulon, 40 ans, vient spécialement d'Arc-sur-Tille, pour elle les bourses aux vêtements sont une habitude  - Radio France
Sandrine Coulon, 40 ans, vient spécialement d'Arc-sur-Tille, pour elle les bourses aux vêtements sont une habitude © Radio France - Thomas Nougaillon

Sandrine Coulon, une cliente régulière des bourses aux vêtements comptait acheter pour une quinzaine d'euros de vêtements. En recherche d'emploi Sandrine aurait pourtant les moyens de s'habiller ailleurs.

"Je m'intéresse à tout ce qui est alternatif je me dis qu'en achetant ici, c'est l'occasion de recycler des vêtements qui ne plaisent plus, qui ne sont plus à la bonne taille ou dont la personnes s'est lassée. Il y a des gens qui viennent uniquement pour raisons économiques chez moi c'est plutôt une philosophie de vie"

— Sandrine Coulon 40 ans

Cette bourse aux vêtements est un rendez-vous traditionnel pour l'Association des familles Talantaises, née dans les années 80, elle organise trois bourses par an. Deux bourses aux vêtements (l'une au printemps, l'autre à l'automne) et une bourse aux jouets en décembre. Prochain rendez-vous du 5 au 8 décembre prochain, toujours, au complexe sportif Marie-Thérèse Eyquem de Talant. Renseignements au 03 80 37 27 05 ou au 06 14 47 31 89.

Partager sur :