Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Tarn : l'Europe s'invite à la cantine pour sensibiliser les collégiens

-
Par , France Bleu Occitanie

Treize collèges du Tarn proposent des repas européens au cours de ce mois de mai. Une initiative symbolique mais plutôt bien pensée alors que 70% des 18-24 ans ne devraient pas voter lors des élections européennes de dimanche.

Le réfectoire aux couleurs de l'Europe dans le collège Marcel Pagnol de Mazamet.
Le réfectoire aux couleurs de l'Europe dans le collège Marcel Pagnol de Mazamet. © Radio France - SM

Mazamet, France

Les élèves des collèges tarnais aiment l'Europe. En tout cas, ils l'aiment dans leurs assiettes. Pendant tout le mois, les cantines des collèges du département ont proposé des menus européens. 13 collèges du Tarn participent et notamment ceux de Lavaur ou Alban en passant par Valence d'Albigeois qui propose sans doute le repas le plus audacieux : un Irish Stew, un ragoût à la bière. Ailleurs sur les menus, on trouve tzatziki, moussaka ou brandade de morue et gaufre belge.

 Le collège Marcel Pagnol avec 300 élèves et la moitié environ qui mangent à la cantine.  - Radio France
Le collège Marcel Pagnol avec 300 élèves et la moitié environ qui mangent à la cantine. © Radio France - SM

Ce vendredi 24 mai, c'était le repas européen à Mazamet. Les élèves du collège Marcel Pagnol ( 300 élèves en REP)  ont eu le droit à un repas au couleur du voisin espagnol. Une délicieuse paella dont le chef a hérité de la recette de sa mère. L'occasion évidemment de parler d'Europe pas forcément très concrète pour les collégiens. Et c'est normal quand on sait que moins de 30%  des 18-24 ans pourraient se déplacer demain dimanche selon les sondages. Un repas symbolique. mais qui permet de sensibiliser les ados à l'Europe. 

Un repas symbolique mais qui ouvre le débat sur l'Europe pour les ados de Marcel Pagnol.

Emile, en troisième, a apprécié le repas et a presque tout bon au sujet de l'Europe.