Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Tarn : la nouvelle école intercommunale de Blaye-les Mines sera baptisée Arnaud Beltrame

jeudi 17 mai 2018 à 20:03 Par Vanessa Marguet, France Bleu Occitanie

L'école intercommunale qui accueille depuis deux ans des enfants de Blaye-Les-Mines, Labastide-Gabausse et de Taïx sera baptisée école "Arnaud Beltrame" avant l'été. Un choix qui ne plaît pas forcément à tous les parents d'élèves.

L'école du RPI qui a ouvert il y a deux ans n'avait pas encore de nom.
L'école du RPI qui a ouvert il y a deux ans n'avait pas encore de nom. © Radio France - Vanessa Marguet

Tarn, France

La commune de Lavaur a été la première cette semaine dans le département du Tarn à donner le nom d'Arnaud Beltrame à une école, le colonel qui est mort en héros lors des attentats de Carcassonne et de Trèbes. Mais elle ne sera pas la seule. Dans le Carmausin notamment, la nouvelle école du RPI, le regroupement intercommunal de Blaye-Les-Mines, Labastide Gabausse et de Taïx sera, elle aussi, baptisée Arnaud Beltrame courant juin. La date n'a pas encore été fixée.  

La commune de Blaye-les-Mines est marquée par la résistance

Cette école intercommunale implantée sur la commune de Blaye-les-Mines, à proximité du parc de loisirs Cap Découverte est neuve. Elle a ouvert il y a deux ans avec quatre classes et une centaine d'élèves, mais elle n'avait pas été baptisée. Les élus n'avaient pas réussi à tomber d'accord jusqu'à ce que le maire de Labastide-Gabausse Roland Mercier propose le nom du gendarme qui a donné sa vie pour sauver une otage à Trèbes le 23 mars dernier. Le conseil du RPI a validé cette option. Pour le maire de Blaye-Les-Mines, André Fabre, le symbole est très fort, surtout dans sa commune, marquée par les actes héroïques de Augustin Malroux, ancien maire du village qui fût le premier résistant du Tarn et qui est mort en déportation au camp de Bergen Belsen.

C'est un pays de résistance à la barbarie. On a déjà une école Augustin Malroux sur la commune et l'autre école s'appellera Arnaud Beltrame. C'est dans la lignée de ce qui s'est toujours passé à Blaye-les-Mines - le maire André Fabre

Les explications du maire de Blaye-les-mines André Fabre

L'école sera baptisée officiellement Arnaud Beltrame dans les prochaines semaines. Et c'est une très bonne chose pour Jean-Claude, le grand-père de deux élèves scolarisés dans cette école. 

Il a fait don de sa vie pour sauver des gens. C'est un sacrifice qui mérite une reconnaissance - le grand-père de deux élèves

Un choix qui fait débat

Mais dans l'école, la position de cet homme est loin de faire l’unanimité. Il y a même pas mal de sceptiques parmi les parents d'élèves. Une mère d'élève estime que "c'est un événement trop récent, trop frais, pour donner son nom à une école". Une autre maman ne comprend pas ce choix, elle aurait préféré un nom qui rappelle plus "quelque chose d'ici". Elle aurait bien aimé "l'école de la découverte", avec la proximité du parc Cap Découverte. Et il y a d'autres arguments, comme celui de ce père de famille, Gabriel. 

Dans un contexte où le risque terroriste n'est pas éloigné, pour moi c'est plus en facteur de risques pour les petits qu'autre chose - Gabriel, un parent d'élève  

Ces parents d'élèves disent regretter surtout "de ne pas avoir été consultés".

Le reportage de Vanessa Marguet