Société

Tatouez votre vélo pour éloigner les voleurs

Par Marie Ciavatti, France Bleu Hérault mercredi 21 septembre 2016 à 11:49

Le Bicycode: un code en 12 chiffres pour identifier votre vélo
Le Bicycode: un code en 12 chiffres pour identifier votre vélo © Radio France - Claire Moutarde

Quelque 2 500 vols de vélos sont déclarés chaque année dans l'Hérault. Une vraie plaie pour les cyclistes. Pas de solution miracle, mais le "Bicycode" permet au moins d'identifier et de ficher votre vélo, ce qui peut dissuader bien des voleurs.

Sept vols de vélos déclarés chaque jour dans le département, 2.500 par an, la moitié rien que pour Montpellier. Et il ne s'agit que des dépôts de plaintes. Un chiffre a priori bien en deçà de la réalité.

Pour éviter d'être vous aussi victime de cette fauche, vous pouvez toujours vous équiper de multiples antivols. Vous pouvez aussi faire tatouer votre deux roues. C'est le Bicycode: un numéro à 12 chiffres gravé sur le cadre de vélo, lequel est ainsi enregistré et référencé dans un fichier national de la gendarmerie.

Ce n'est pas l'arme ultime, mais c'est dissuasif assure Alain Favre, directeur départemental adjoint de la sécurité publique de l'Hérault. "À part vivre et dormir avec son vélo, il n'y a pas de solution miracle."

"Il n'y a pas de solution miracle". Alain Favre, directeur départemental adjoint de la sécurité publique de l'Hérault

Et ça concerne tout le monde. Les urbains comme les ruraux. On enregistre des vols partout dans l'Hérault. "L'été à la plage ou dans la garrigue", explique le général Jean-Philippe Lecouffe, le patron des gendarmes du département.

"Ce n'est pas une solution miracle, mais c'est dissuasif", le général Jean-Philippe Lecouffe, le patron des gendarmes de l'Hérault

Le Conseil départemental contribue à l'effort

Le Département propose de financer le marquage des vélos de tous les collégiens qui en font la demande (la mesure concerne 44.000 élèves dans l'Hérault) et a signé pour cela une convention avec la gendarmerie et la police de Montpellier.

L'idée est de tatouer le plus de vélos possible pour dissuader les voleurs. Et en cas de vol de retrouver les propriétaires. En convertissant les enfants, "on touche aussi les parents", explique Kléber Mesquida, président du département.

Kléber Mesquida, président du Conseil départemental

Et vous, vous vous êtes déjà fait voler votre vélo? Non seulement les témoignages sont nombreux mais en plus chacun a son petit truc pour échapper aux voleurs : antivol de compétition, vélo pliable que l'on remonte chez soi, utilisation des Vélomag...

Le vol, la plaie du cycliste... Des Montpelliérains témoignent

C'est l'association montpelliéraine le Vieux Biclou qui se charge du marquage. Son président, Marc Minier a expliqué ce dispositif

Il y aurait environ 250.000 vélos en circulation dans le département. Pour faire graver le vôtre, vous pouvez contacter l'association Le Vieux Biclou, le Conseil départemental ou certaines boutiques. Et ça vous coûtera entre 5 et 12 euros.