Société

Taxis : le rapport Thévenoud vu de Côte-d'Or

Par Thibaut Mougin, France Bleu Bourgogne jeudi 24 avril 2014 à 16:46

Une grève de taxis contre les VTC à Paris, en janvier 2014
Une grève de taxis contre les VTC à Paris, en janvier 2014 © MaxPPP

Le député socialiste de Saône-et-Loire, Thomas Thévenoud, a rendu son rapport sur la modernisation des taxis à Manuel Valls, jeudi matin. Ce rapport présente des pistes pour moderniser le fonctionnement des taxis et réguler le champ d'action des voitures de tourisme avec chauffeur (VTC). Le Syndicat des exploitants de taxi de Côte-d'Or n'est pas convaincu par toutes les propositions.

Moderniser l'image et le fonctionnement des taxis, tout en mettant fin à la querelle entre les artisans taxis et les chauffeurs de voitures de tourismes. C'est la mission du député socialiste bourguignon Thomas Thévenoud. Il a rendu ses propositions au nouveau premier ministre Manuel Valls.

Suppression de la "course d'approche"

Pour l'instant, le client doit payer les kilomètres entre la station de taxi et le lien réel du rendez-vous. Le rapport préconise la mise en place d'un forfait de 6,86 euros pour n'importe quel déplacement. La proposition est jugée mauvaise par le Syndicat des exploitants de taxi de Côte-d'Or qui regroupe quatre-vingt artisans. Le syndicat estime que c'est là une remise en cause du principe kilométrique.

Généralisation du paiement par carte bancaire

Jusqu'à maintenant, il n'y a aucune obligation à proposer un terminal bancaire aux clients. Dans le rapport Thévenoud, les taxis devraient proposer le règlement par carte bancaire pour une course égale ou supérieure à un euro. Sur ce point, Jean-Bernard Boccard, le président du Syndicat des exploitants de taxi de Côte-d'Or affirme que c'est une fausse bonne idée

"Dans l'agglomération de Dijon, 40% de nos clients ne font pas de transaction financière directe car ils ont des abonnements."  —Jean-Bernard Boccard du Syndicat des exploitants de taxi en Côte-d'Or

"La rentabilité de cet appareil, n'est pas ce qu'il y a de mieux"

Une tarification claire pour les voitures de tourisme avec chauffeur

Le rapport veut réduire la querelle entre les artisans taxis et les voitures de tourisme avec chauffeur. Les trente-neuf voitures avec chauffeur (VTC) du département de la Côte-d'Or devront clarifier leur réelle mission et être transparent sur leur politique tarifiaire. Les artisans taxi ne souhaitent plus que ces VTC soient dans le même créneau.

La "maraude électronique"

Parmi les propositions, la possibilité de géolocaliser en temps réel les taxis disponibles à proximité. Les artisans taxi de Dijon annoncent qu'une application smartphone pour localiser les taxis dijonnais va être crée d'ici l'été 2014.

Taxis et VTC - Aucun(e)
Taxis et VTC