Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Téléthon : le compteur en forte hausse à près de 75 millions d'euros de promesses de dons

-
Par , France Bleu

Le 33e marathon télévisé pour financer la recherche contre les maladies rares s'est terminé à 1h45 du matin ce dimanche 8 décembre sur un chiffre en augmentation de 5 millions d'euros par rapport à l'année dernière. Il reste possible de donner au 36 37 jusqu’à vendredi 13.

Le compteur du Téléthon s'est arrété à près de 75 millions d'euros à 1h45 dimanche matin
Le compteur du Téléthon s'est arrété à près de 75 millions d'euros à 1h45 dimanche matin - Gilles Gustine/AFM

Les grèves contre la réforme des retraites n'ont heureusement pas eu le même effet que la mobilisation des gilets jaunes l'an dernier. La 33e édition du Téléthon se termine sur un total de 74.569.212 euros de promesses de dons. C'est 5 millions de plus que l'an dernier, une édition qui avait été marqué par l'annulation de plusieurs événements dans de nombreuses villes en raison des manifestations et par une baisse de la mobilisation des donateurs.

Cette édition du Téléthon a mobilisé des milliers de bénévoles, 20.000 animations sportives ou conviviales organisées dans 12.500 communes pour collecter des fonds pour la recherche sur les maladies génétiques. La philosophie de l'émission a aussi évoluée en insistant beaucoup plus sur les réussites scientifiques obtenues grâce au Téléthon. 

Ce Téléthon 2019 est celui des promesses tenues" - Laurence Tiennot-Herment, présidente de l'AFM-Téléthon

"Il y a 30 ans il n'y avait rien. La plupart des maladies rares ne portaient même pas de nom, écrit Laurence Tiennot-Herment, la présidente de l'AFM-Téléthon dans un communiqué. Aujourd'hui, les victoires scientifiques portent des prénoms. Je veux dire aux Français combien je suis reconnaissante de leur générosité et de leur fidélité. Sans eux, rien n'aurait été possible, et grâce à eux tout devient possible. Ce compteur du Téléthon 2019,  il est crucial car il annonce les victoires de demain."

Le parrain, Jean-Paul Rouve, très investi

Outre les télespectateurs donnateurs, le Téléthon remercie également son parrain Jean-Paul Rouve. Le comédien aurait du participer samedi 7 décembre à la "Marche des maladies rares" à Paris mais celle-ci a du être annulée à cause de la mobilisation sociale contre la réforme des retraites. C'est le seul événement qui a été affecté par cette grève. 

Le compteur final affichait 74.569.212 euros contre un total de 69,3 euros en 2018, sans toutefois revenir au niveau de l'édition 2017 qui avait récolté 75,6 millions d'euros. Le décompte final de 2018, annoncé en mars, avait atteint 85,8 millions, encore en légère baisse par rapport aux plus de 89 millions récoltés en 2017.

Il reste possible de faire un don sur le site internet du Téléthon ou au téléphone 36 37. Les dons sont déductibles des impôts à 66%.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu