Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

TEMOIGNAGE | Charles Norman Shay, soldat amérindien, survivant du 6 juin 1944

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)
Omaha Beach

Témoignage exceptionnel. Celui de Charles Norman Shay. Il a aujourd'hui 92 ans, le 6 juin 1944, il débarque à Omaha Beach. A la fois soldat et infirmier militaire, il fait partie de la "première vague" du Débarquement sur les plages de Normandie.

Charles Norman Shay, survivant du D-Day.
Charles Norman Shay, survivant du D-Day. © Radio France - Isaure Hiace

C'est l'un des très nombreux soldats amérindiens à avoir combattu dans l'armée Américaine pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a beaucoup fait pour la cause des Amérindiens même si sa modestie l'empêche de s'en flatter.

Soldat au courage hors du commun, comme ses nombreuses décorations le laissent deviner. Il est revenu en Normandie pour la première fois en 2007 mais cette année ce sera sûrement, de son propre aveu, son dernier voyage sur les plages normandes de Débarquement.

"Il fallait à tout prix que j'ai les idée claires pour pouvoir soigner les autres et faire mon devoir"

Charles raconte ce fameux 6 juin 1944, où il est resté à Omaha Beach, alors que les balles sifflaient, pour secourir ses camarades.

"il a fallu que j'oublie ce que j'étais en train de vivre"

Charles montre les objets nécessaires pour une cérémonie d'hommage Amérindienne.

A ECOUTER | Notre entretien avec Charles Norman Shay :

"Il y aura toujours des guerres"

La poétesse Lisa Redfern a su parfaitement résumer la vie de Charles avec cette chanson qu'il écoute, ému.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu