Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

TEMOIGNAGE - Harcèlement scolaire : "Je me sentais nulle, je me sentais pas comme les autres"

-
Par , , France Bleu Besançon

Ce jeudi c'est la cinquième édition de la journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire. En France, un jeune sur dix est concerné. C'est le cas de Maëlys, une collégienne bisontine de 12 ans. Elle raconte les moqueries et les insultes subies de la part de copines de classe.

Le harcèlement scolaire, témoignage d'une collégienne de 12 ans (photo d'illustration).
Le harcèlement scolaire, témoignage d'une collégienne de 12 ans (photo d'illustration). © Maxppp - Philippe Trias

Besançon, France

Depuis son entrée au collège Clairs Soleil de Besançon, Maëlys, 12 ans est victime de harcèlement. Régulièrement, un groupe de filles de sa classe la critique, l'insulte et se moque d'elle.  A l'occasion de la journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire, ce jeudi, elle témoigne : "Elles me traitait de débile, quand je parlais elles rigolaient, elles me critiquaient a chaque fois que je faisais quelque chose ".

Maëlys en a parlé à ses parents, à son professeur principale et à son CPE. Les harceleuses ont alors été convoquées par la direction du collège. Depuis, le harcèlement est devenu moins régulier. "J'étais pas toute seule, mais c'était dur quand même", confie la collégienne, qui a trouvé du soutien auprès de ses amies. 

Des conséquences sur sa scolarité 

Même si la situation s'est améliorée pour Maëlys, ces événements ont encore des conséquences sur sa scolarité. Elle raconte : "A chaque fois je réfléchis, je me demande si elles vont se moquer, si elles vont critiquer ... J'ose pas prendre la parole en classe"

Ecoutez le témoignage de Maëlys sur le harcèlement scolaire

En 2018, 700 000 élèves ont été victimes de harcèlement scolaire en France. Pour lutter contre ce phénomène, le gouvernement a mis en place une plateforme nationale appelé "non au harcèlement" ainsi qu'un numéro vert, le 3020.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu